Home / Actualités / Affaire 3è mandat : gros clash entre Elie Kamano et Oudy 1er

Affaire 3è mandat : gros clash entre Elie Kamano et Oudy 1er

ELIE KAMANO ET OUDY PREMIER, ARTISTES GUINÉENS

Celui qui veut interpréter cela politiquement c’est son affaire. Je ne suis pas politicien et en Guinée, il n’y a qu’un seul président c’est Alpha Condé et je n’apprends à personne l’estime et considération que ce père de la nation m’accorde. Allez chercher ailleurs vos politiciens, moi je suis chanteur et j’ai des valeurs. »bon ramadan et merci à tous mes fans et au peuple de Guinée « .

Dj Oudy et ses partisans se déchargent dans ce clash et répondent à Elie Kamano : « Tout le monde doit critiquer Oudy 1er sauf Elie kamano le faux revolutionaire aux pieds d’argile.
Où est l’argent des concerts gratuits financé par le président dans les zones de boké kolaboungni kamsar et sangaredi ?
Tu t’es fait défenseur du peuple pour que le président te porte confiance tu as pris l’argent destination Mali en laissant ton équipe sur le terrain.
Tu as bouffé l’argent des concerts tu es allé voir le président .tu as toujours organisé des manifestations quand tu galères pour se faire un rendez-vous avec le président…
Où sont les 350.000.000 du ministère des mines pour les concerts ???
Tu as trahi ta mission de reggae man?
Est-ce que tu as dit au peuple de guinée dans quel argent tu as assisté à la réunion avec tiken jah à Bamako? Combien de jours dans la brousse il a fallu qu’un Ahmed Sékou Camara nous envoie le transport. Tu critiques le président le matin et tu t’attends à son appel le soir et tu veux donner des leçons aux bonnes personnes ».

Et c’est loin d’en finir…

AFROGUINÉE

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de la Publication du Groupe ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Petit Kandia en colère et s’acharne contre l’ANAIM

Le développement socio-économique et culturel de Boké, ville située à plus de 300 kilomètres de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *