Home / AfroPeople / Aïssa Maïga délivre un message puissant à la grande famille du cinéma

Aïssa Maïga délivre un message puissant à la grande famille du cinéma

Aïssa Maïga à la cérémonie des César 2020-Crédit photo CANAL+

César 2020 : le plaidoyer d’Aïssa Maïga pour plus de diversité dans le cinéma français.

Elle était chargée de remettre le César du meilleur espoir féminin vendredi soir et c’est finalement son discours  qui a marqué les esprits.

Le discours d’Aïssa Maïga était attendu aux César. Avec une trentaine de personnalités, elle avait déjà dénoncé dans le Parisien le manque de diversité de la profession le 26 février dernier. Le mouvement intitulé Blacks Caesars pointait et du doigt “l’invisibilité des acteurs, réalisateurs et producteurs” issus des DOM-TOM, de l’immigration africaine et asiatique.

Elle a lancé un appel aux réalisateurs et producteurs présents dans la salle pour leur demander de mieux considérer les acteurs de couleurs.

« Dès que je me retrouve dans une grande réunion du métier, je ne peux pas m’empêcher de compter le nombre de noirs et de non-blancs dans la salle », a-t-elle déclaré après avoir listé quelques-uns des comédiens noirs présents dans la salle. « J’ai toujours pu compter sur les doigts d’une main le nombre de non-blancs », a  déploré l’actrice.

On a survécu au whitewashing, au blackface, aux tonnes de rôles de dealers, de femmes de ménages à l’accent bwana, on a survécu aux rôles de terroristes, à tous les rôles de filles hypersexualisées…

« Ce qui se joue dans le cinéma français ne concerne pas que notre milieu hyper privilégié, cela concerne toute la société »

« Et en fait, on voudrait vous dire, on ne va pas laisser le cinéma français tranquille (…) La bonne nouvelle, c’est que l’inclusion ne peut se faire sans vous », a déclaré  l’actrice, présidente des collectifs « 50/50 » et « Noire n’est pas mon métier ».

Salué par de nombreux internautes, une partie de ses propos a aussi suscité l’incompréhension de nombreux internautes quand elle a interpellé Vincent Cassel, présent dans la salle : « J’en ai oublié un. Vincent Cassel. C’était toi le renoi du cinéma français avant la diversité! »

Retrouvez cet article sur TropiquesFm.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de la Publication du Groupe ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

La chanteuse Rokia Traoré libérée sous contrôle judiciaire

La Cour d’appel de Paris a approuvé la remise en liberté de l’artiste franco-malienne, écrouée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *