Home / Actualités / AIzeko : « la politique s’en fou de moi, je m’en fous de la politique »

AIzeko : « la politique s’en fou de moi, je m’en fous de la politique »

AIzeko

AIZEKO se montre désintéressé au monde vicieux de la politique ! Dans cette première partie de notre interview exclusive, l’ancien membre du mythique groupe de rap guinéen, KILL-POINT, teinte au vitriol les agissements des hommes politiques de son pays. Mouvance, opposition ou centriste, le Boss de « KOWO » n’a confiance à personne et se concentre sur son business.

« La politique s’en fou de moi, je m’en fous de la politique, (…) », a fait savoir AIzeko.

Pour l’ancien rappeur converti en chef d’entreprise, ‘’la foi manque à la jeunesse et les guinéens sont tombés dans le piège d’Alpha Condé. Selon lui, « ce président est venu créer la misère; il a affamé et il a appauvri le peuple… ».

AIzeko nous a aussi fait des confidences : « Depuis le temps de Lansana Conté [ancien président guinéen décédé en 2009 ndlr], nous on n’a jamais voté. A la Loi Fondamentale, nous étions tellement rebelles que nous avions  fait des cartes postales sur lesquelles s’était écrit : ‘’qui s’y frotte, se pique’’, et c’est avec ça que nous, Kill-Point, nous avions voté ».

C’est vrai qu’avec Alpha, il y avait de l’espoir. On s’était dit que lui, il fait la Sorbonne. Donc, il va un peu améliorer le pays. Moi j’ai voté Alpha, Oui j’ai voté Alpha en 2010. Après j’ai vu ses programmes dans lesquels je ne suis pas dedans, ils n’ont pas tenu compte de mon domaine (la publicité). Donc les politiciens, pour moi c’est des crapules. Quand tu prends l’opposition, mais tu mettras qui ? », s’est-il interrogé.

 Plus loin, l’ancien collaborateur de Prophet-Gee estime que tous les politiciens guinéens sont les mêmes.

« Depuis après le temps de Dadis, on n’a pas vu, ni Dalein, ni Alpha, ni Kouyaté et même Sidya, ouvrir une industrie qui recrute au minimum 500 personnes. C’est mieux de faire une action de ce genre que de venir parler et sortir des millions quand il y a des marches… Moi je me dis qu’on se fou de la gueule de la population…», affirme AIzeko visiblement choqué.

Découvrez plus tard, la suite  de cette interview consacrée exclusivement au Rap Guinéen

Propos recueillis par Idy Bah & Abdoul Gentleman

www.afroguinee.com

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Takana ZION entre colère, aveux et projets intenses

L’actualité dominante de la légende du reggae guinéen, Takana Zion se voit tâter et partager …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *