Home / Diaspora / BF. Diabaté dénonce l’amateurisme du showbiz guinéen en Europe

BF. Diabaté dénonce l’amateurisme du showbiz guinéen en Europe

Diabaté Bangaly Fodé, jeune acteur culturel issu de la diaspora guinéenne

INTERVIEW – Comment le showbiz guinéen se porte en Europe ? Telle était la toile de fond de notre entretien avec Diabaté Bangaly Fodé alias « BF. Diabaté », un jeune acteur culturel issu de la diaspora guinéenne. Lisez !

Quelle lecture fais-tu du showbiz guinéen à travers l’Europe ?

Il se porte très mal. Personnellement, je porte un regard très critique là-dessus et cela, depuis plusieurs années. Pour  bon nombre de nos frères  au pays, ce domaine se porte bien. Alors que c’est tout à fait le contraire. Un désordre total y règne, et dans un climat de chat et chien.

En clair, que veux-tu dire ?

Pour être plus précis, la Guinée est culturellement absente à l’international, du moment que tout le monde se réclame opérateur culturel pour ce pays. Cette corporation doit être réorganisée bien qu’elle soit libérale.  Vous conviendrez avec moi, qu’actuellement,  beaucoup de nos artistes ont du mal à obtenir un visa pour l’Europe. À mon sens, cela s’explique par le manque de volonté de mieux faire les choses dans les règles de l’art et tout ce qu’il faut pour des évènements sérieux.

Alors, tu veux dire que le showbiz guinéen n’est pas crédible en Europe ?

Bien sûr! Toutes les  prestations artistiques des guinéens en majorité sont sans trace. Car, aucun des organes évènementiels n’est avisé ou déclaré. Connaissant l’importance  des taxes en Europe, ne déclare pas  qui le veut un événement. C’est  pour dire, que nous n’avons  pas de vrais opérateurs dignes de noms à l’étranger.

Dans quelles conditions, les artistes guinéens se produisent en Europe ?

Les artistes ne font que des prestations communautaires et dans des salles inappropriées. Alors, qu’ils arrêtent de tromper les gens. Pour avoir une salle digne en Europe, il faut être  dans les normes. Or, ce n’est pas le cas pour nos diffuseurs de spectacles.

Aucun pays européen n’a de l’importance pour les artistes guinéens. Parce que, leurs prestations  sont clandestines. Aujourd’hui, il n y a pas un opérateur culturel guinéen en Europe, qui est à présent, capable de faire une invitation pour un artiste ou de faire un concert officiellement déclaré. (Rire)

Les artistes viennent  se produire sous l’invitation d’un particulier ou des sèrès (en Soussou, Association de femmes NDLR) dans des provinces ou dans des villes. Et après, c’est pour aller mentir au pays, qu’ils étaient en tournée en Europe.

Nous sommes à la fin de cet entretien. A moins que tu aies quelques choses à ajouter.

Il nous faut prendre nos responsabilités pour relever les grands défis qui nous attendent ; permettre aux vrais artistes d’évoluer ; vaincre la médiocrité dans le domaine du showbiz.

Merci pour cette entrevue

C’est moi qui vous remercie

Interview réalisée par Syta

www.afroguinee.com

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Le Gala BLACK Excellence, samedi 19 Mai à Paris !

La toute première édition du Gala BLACK Excellence se tiendra le samedi 19 Mai 2018 …

Un commentaire

  1. Bjr BF Diabate
    Svp avant de t’exprimer sur un sujet un faut bien analyser et bien te renseigne.
    Car toi déjà tu nest ni promoteur culturel moins encore un ambassadeur de la culture guinéenne en Europe.
    Alors tu est mal place pour jugé ou de parle à la place des promoteurs vivants en Europe et les artistes guinéenne qui viennent se produire en Europe.
    Pour finir je te met en défi pour nous faire un cv de ton partout dans événementiels.
    Je comprends pas pourquoi on donne la parole souvent à des ignorants comme toi parfois.
    merci
    Signe cheick gerald de Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *