Home / Tourisme / Bientôt le Forum des Jeunes de Boffa, une ville touristique

Bientôt le Forum des Jeunes de Boffa, une ville touristique

Djenab Camara-LEJEDEV

En prélude à la première édition du Forum des Jeunes de Boffa qui se tient du 31 août au 1er septembre 2018, les préparatifs battent leur plein ! Le comité d’organisation était en conclave samedi dernier à Conakry, pour discuter en profondeur, les tenants et les aboutissants de cet évènement.

L’ONG LEADERSHIP DES JEUNES POUR LE DÉVELOPPEMENT DE BOFFA (LEJEDEV) est porteuse de ce grand projet.

En effet, cette première réunion préparatoire tenue dans l’enceinte de l’université Générale Lansana Conté de Sonfonya a connu un réel succès. Ce qui se justifie par la teneur et la pertinence des débats.

L’engouement  et la mobilisation autour de la réunion donnent déjà espoir aux organisateurs dudit forum. Des hauts cadres et dignitaires ressortissants de la ville de Boffa, dont le ministre en charge des Investissements et de Partenariat public privé , Gabriel Curtis y étaient présents.

L’objectif de cette ONG est de pallier au manque criard d’infrastructures sociales et services de base dans la localité de Boffa à travers l’accompagnement des projets jeunes pour une autonomisation.

La Présidente du Conseil d’Administration de l’ONG LEJEDEV, Zeinab Camara, Cheffe de Cabinet au ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique se dit très satisfaite de l’engagement de tous et se félicite pour cette réunion préparatoire qui a été riche en propositions.

Pour elle, la préfecture de Boffa regorge de véritables ressources humaines et économiques pour son développement. Elle espère qu’avec l’union des populations, sa localité sortira de l’ornière.

‘’Boffa est une bénédiction pour ses fils ‘’, dira t-elle avant d’affirmer que son ONG est ouverte à tous surtout à la diaspora qui souhaite investir dans sa localité.

Poursuivant son intervention, elle indiquera que le forum permettra d’identifier les préoccupations majeures des habitants de Boffa et apporter des solutions idoines à travers les jeunes.

Ce forum touchera des domaines différents notamment l’agriculture, la pèche le sport et les mines, ainsi que l’immigration clandestine et l’exode rural.

C’est dans ce même ordre d’idée que le chargé de communication, Ousmane Bangoura, est revenu sur les différentes thématiques qui seront débattues lors du forum à travers des panels.

Pour sa part, le ministre Gabriel Curtus, admet que cette initative dénote que la jeunesse de Boffa est motivée à la recherche des solutions pour régler les problèmes qui assaillent sa localité.

« Nous en tant que ministère en charge des investissements et de partenariat public et privé, nous sommes pour des politiques qui vont améliorer le climat des affaires, pour que nos entreprises puissent évoluer, mais aussi pousser des politiques du contenu local qui vont ouvrir d’autres opportunités à ces entreprises », a notifié M. Curtis.

Cette rencontre a permis à d’autres cadres de Boffa, d’apporter leur contribution pour la réussite de ce Forum des Jeunes de Boffa, premier du genre en Guinée.

Bah Ibrahima « SOYA » pour Afroguinée

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

La Guinée, un scandale touristique…

La Guinée est un pays d’Afrique de l’Ouest au faible dynamisme touristique. Néanmoins, ce pays …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *