Home / Culture / Conakry : Lancement de la 12ème édition du festival international de films d’écoles

Conakry : Lancement de la 12ème édition du festival international de films d’écoles


Sous la canne de la maison de production AT, ce grand festival de films d’écoles est présenté pour la 1ière fois en Guinée. Le lancement officiel a eu lieu ce mardi 16 juin 2015 au cinéma rogbané de taouyah en présence d’acteurs de téléfilms guinéens, de managers d’artistes et promoteurs d’événements qui tous étaient venus apporter leurs grains de sel à la réussite du festival.

Messagers du temps, FESTIMAJ 2015

Initialement prévu à 15heures, ce n’est que vers 17 heures que les choses ont commencés. Les activités ont débutés par la distribution de fiches sur lesquelles le public devrait apporter des remarques et noter à chaque projection de film. Durant 2 heures,  le public présent a eu à consommer avec appétit les 19 films qui ont été projetés par les organisateurs. Ayant tous retenu l’attention du public mais le film qui a le plus bénéficié d’ovations reste celui du togolais réalisé par Madjé Ayite intitulé le sourd muet dragueur.

Ce rendez-vous fut un grand moment pour ces acteurs qui pour la 1ière fois ont vu des films professionnels de 40 secondes et qui passe bien avec le message. Ils ont également compris que l’essentiel n’est pas de faire des films de 2 heures de temps. Parmi les invités présents à cette cérémonie de lancement, on pouvait remarquer les Messagers du Temps de Bah Boubacar qui est revenu sur le manque professionnalisme des téléfilms guinéens. « Essayer de voir comment ça se passe, parce que pour la plus part des scénaristes guinéens ils pensent que c’est d’avoir le plus long film tandis que ce n’est pas ça. A chaque fois on en discute, mais, une minute c’est un film on l’a vu et ça c’est du professionnalisme. L’état peut nous accompagner mais nous ne devons pas attendre l’état » a-t-il souligné pendant son intervention.

Mamadou Thug, FESTIMAJ 2015

Quand à l’humoriste Mamadou Thug, il a juste déploré le fait que les acteurs n’ont pas effectué le grand déplacement pour soutenir cet événement. « C’est important qu’ont se mobilise pour ce qui nous concerne, 24 troupes peuvent remplir ici, mais malheureusement les gens ne sont pas venus et ça, je le déplore vraiment. On devrait être là, ça c’est pour nous, il n’ya pas de festival de rire, il n’ya pas de festival de théâtre, il n’ya pas de festival de cinéma et quand on parle de nous on ne vient pas, c’est déplorable’’a laissé entendre l’artiste humoriste.

Ce festival international de films d’écoles qui passe dans 26 pays est à sa 1ière édition en Guinée. La prochaine projection est prévue pour le 27 juin 2015 à l’Institut Supérieur des Arts de Guinée.

 

 

www.visionjeunes.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

AGS : Un soutien aux artistes dans les Maisons de Jeunes de Conakry

L’agence Guinéenne de spectacle vient d’initier un beau projet d’accompagnement des artistes guinéens dans le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.