Home / Actualités / Conakry : le festival « Manifest » boudé par le public !

Conakry : le festival « Manifest » boudé par le public !

Cette année, le « Manifest » semble être un échec. Débuté le samedi 23 avril dernier sur l’esplanade du Palais du Peuple de Conakry, la 8ème édition du festival de musique urbaine et populaire, « Manifest », organisée par la structure Bénédi Records, se déroule sur une note de désespoir. Presque vide, cet évènement n’engrange plus du monde comme d’habitude. En tout cas, les trois premiers jours du festival ont été moroses.

Pour de nombreux jeunes mordus de hip hop ce manque d’affluence au festival est dû au fait qu’il n’y a pas eu de big star annoncée à cette édition.

 » Le problème c’est le fait qu’il font des trucs à « la tête chaude » sans réfléchir. Il n’y a aucun artiste côté. Les artistes locaux ont les a assez vu, ils ne rapportent rien de nouveau pas d’innovation. Iba One c’est pas l’artiste que les vrais gars amoureux du hip-hop aimeraient voir comme vedette… » martèle Alga Barry, la vingtaine d’âge.

Maintenant, il reste à savoir si cette tendance sera renversée dans les jours à venir, avec la programmation du groupe  Banlieuz’art de la Guinée, Iba One du Mali et bien d’autres invités.

Ce festival « Manifest », qui était jusque-là le seul et unique festival de musiques urbaines prisées par les jeunes en Guinée, prendra fin le 1er mai prochain.

www.afroguinee.com

 

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

KILL-POINT – L’album « Foré Bôma » a 23 ans ! [GRAND DOSSIER]

16 Novembre 1996 – 16 Novembre 2019, cela fait 23 ans que l’album « Foré Bôma » …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *