Home / Dernières vidéos /  »Ekomole » by Dibi Dobo feat Angélique, la vidéo !

 »Ekomole » by Dibi Dobo feat Angélique, la vidéo !

La vidéo du nouveau single Ekomole de Dibi Dobo featuring Angélique Kidjo fait son entrée sur nos écrans. Fruit d’une formidable collaboration internationale, le son « Ekomole » fait déjà fureur sur les radios et dans les médias aux quatre coins du monde depuis le début du mois de juin.

Cette collaboration est avant tout un témoignage de solidarité nationale et un appel à la fraternité. Inspirée par Dibi Dobo au Bénin, l’œuvre a été accueillie avec enthousiasme par Angélique Kidjo : le projet était né. Le son posé en studio en France et à New York est ensuite mixé à Paris, puis masterisé aux États-Unis. Le titre « Ekomole » révèle Dibi Dobo dans une langue différente du Fon, dans lequel il chante bien souvent : le Yoruba, une langue parlée notamment au Bénin et au Nigéria voisin. Traduit en français, « Ekomole » équivaut à une invitation à danser. On notera un clin d’œil au titre « Batonga » d’Angélique Kidjo (album « Logozo ») avec la reprise des paroles « Lile gogo towe ma kpon », une incitation à faire une démonstration sur la piste de danse.

Résolument multiculturel, le clip « Ekomole » est tourné aux États-Unis et au Bénin. Angélique Kidjo et Dibi Dobo sont réunis autour d’une équipe américaine de réalisateurs, techniciens, danseuses, cameramen, photographes… Le tournage au Bénin apporte une touche traditionnelle chère aux deux artistes au travers de la danse tournée « au pays ». « Je voulais que le clip associe la tendance urbaine et la tradition, avec l’association de danseuses américaines et béninoises », explique Dibi Dobo. La réalisation a été confiée à l’équipe de JR Saint Visuals (New York, USA), qui a également collaboré avec 50 Cent, Lil Wayne et 2 Chainz, entre autres.

Le tournage américain s’est déroulé sur le site de l’Art Factory, un cadre dédié aux artistes, qui a également servi de toile de fond aux clips musicaux de French Montana (« Paranoied » ) et d’Ice Prince (« I Swear »), pour ne citer que ceux-là. Le choix de Porto-Novo comme site de tournage au Bénin n’est pas le fruit du hasard. En effet, la capitale béninoise est un des berceaux de la culture Yoruba et la porte ouverte sur le Nigéria.

Ce titre se veut un symbole d’une Afrique affirmée et unie sur la scène internationale, ouverte au monde et consciente de son génie créateur.

Staff Dibi Dobo et Vision Jeunes

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de la Publication du Groupe ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Instinct Killers : le clip « Genre Genre Na » enfin disponible

Découvrez d’urgence, le clip « Genre Genre Na » du groupe Instinct Killers. Appréciez! www.afroguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *