Home / Actualités / Elhadj Diouf à Conakry : «Je suis fier de fouler le sol de mes ancêtres. Je suis un Diallo de Tougué»

Elhadj Diouf à Conakry : «Je suis fier de fouler le sol de mes ancêtres. Je suis un Diallo de Tougué»

Il était annoncé à Conakry depuis vendredi mais c’est seulement samedi, qu’il a foulé le territoire guinéen. On ne sait pas s’il va arborer le maillot de l’AS Kaloum, mais l’ancien footballeur international sénégalais, Elhadj Diouf, et aussi Ballon d’Or Africain en 2001 et 2002, est bel et bien arrivé à Conakry samedi en provenance de Dakar, a-t-on constaté sur place.

Casquette noire, lunette fumée, bague au doigt, culotte jean, le « Bad Boy », avait à ses côtés le président de l’AS Kaloum, Bouba Sampil et son directeur sportif, Ali Touré. A leur descente d’avion, la délégation a été accueillie par des proches, dont Mohamed Bank’s Bangoura.

Interrogé par la presse locale, Elhadj Diouf a dit trois vérités qui en disent long sur son séjour en Guinée. Premièrement, il dit que c’est un plaisir pour lui de fouler le sol de ses ancêtres et que son père s’appelle Boubacar Diallo natif de Tougué. Ensuite, il a laissé entendre qu’il est venu seulement pour visiter la Guinée et dire bonjour à ses compatriotes qui le portent dans leur cœur. Enfin, il a insisté qu’il est sous contrat avec Leeds United.

Elhadj Diouf en Guinée, tes impressions. « C’est d’abord un grand plaisir d’être là parce qu’il y a beaucoup de choses à éclaircir dans la vie. Et je crois qu’avant tout, il n’y a pas de grand monde qui connait que j’ai des parents d’ici. Mon vrai nom, ce n’est pas Diouf. C’est le nom de ma famille. Je suis un Diallo. Mon père s’appelle Boubacar Diallo. Et on a notre famille à Tougué. Je n’ai jamais eu l’occasion de venir. D’abord, je les remercie parce que si j’ai fait la carrière dans le monde de sport, c’est parce qu’aussi j’ai été poussé par l’Afrique. Et en particulier, je sais que les guinéens me tiennent dans leur cœur pour ce que j’ai fait pour en coupe du monde, en coupe d’Afrique et ce que j’ai fait en Europe aussi. C’est un plaisir de fouler le sol de mes ancêtres. Je dois remercier mon ami et frère, qui est le président de l’équipe de l’AS Kaloum. Franchement, ce qu’il a fait, c’est trop fort parce que vouloir faire venir des grands joueurs en Afrique comme ma personne, Pascal Feindouno, c’est noble. Pour cette raison, encore une fois, je le remercie. Dans la vie, tout le monde doit avancer et je sais que dans son domaine, il va avancer. Et franchement, c’est un geste que je dois saluer devant tout le peuple de Guinée.

Combien de temps jouerez-vous en Guinée, se hasarde un confrère.  » (Il rit). Pour l’instant, on parle, on parle, mais vous savez dans la vie, il faut savoir une chose : j’ai un contrat avec Leeds. Je vais laisser les dirigeants du club parler avec vous pour ça. Pour l’instant, je suis en contrat avec Leeds United (Club anglais de football). Vous le savez bien parce que vous êtes des journalistes sportifs. Je suis venu ici seulement pour visiter et venir dire bonjour à mes compatriotes », a-t-il annoncé.

Guinéenews.org

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de la Publication du Groupe ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Fête de la Musique : Petit Kandia n’était pas content !

L’artiste Petit Kandia n’était pas content de la manière dont la Fête de la Musique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *