Home / Actualités / Exclusif : des choses que vous ne saviez pas sur BÉBÉ BAYA

Exclusif : des choses que vous ne saviez pas sur BÉBÉ BAYA

Bébé Baya, chanteuse guinéenne

[INTERVIEW] – Il y’a certaines choses que vous ignorez certainement sur la jeune chanteuse guinéenne, Laouratou BARRY connue sous le nom de « Bébé Baya ». Dans cette interview exclusive, découvrez davantage la finaliste du Prix Découvertes Rfi 2019 au compte de la Guinée. Lisez !

Slt! Comment vas-tu Bébé ? Dans quel esprit tu participe au Prix Découvertes Rfi ?

C’est un plaisir de me retrouver parmi les 10 finalistes du Prix Découvertes Rfi. Vu qu’il y’avait plus de 1200 Candidats, et seulement 10 qui se retrouvent en finale, c’est un énorme plaisir pour moi.

Tu as une fois pensé un jour que ta carrière allait exploser de la sorte ?

Oui! J’ai toujours pensé que j’ai de l’avenir dans la musique. J’ai toujours cru en moi et je continue encore à me faire confiance.

Comment tu-as pu surmonter les épreuves de la vie après le décès de ta mère ?

Vous savez, j’ai grandi avec ma Grand-mère maternelle, je n’ai pas eu ce problème de sentir l’absence d’une mère. Donc, par la grâce d’Allah, ma Gand-mère s’est bien occupée de moi ainsi que toute la famille.

Tu avais quel âge quand ta maman quittait ce monde ? Et qu’est-ce que tu retiens d’elle ?

J’étais très jeune à l’époque mais j’ai beaucoup de souvenirs de ma maman. Ce que je retiens d’elle, c’est qu’elle était une femme battante et elle savait vraiment ce qu’elle voulait. Donc elle est pour moi, une source d’inspiration et je peux dire qu’elle est ma référence.

Est-ce que tu penses un jour reprendre certaines de ses chansons à succès ?

Bien sûr que je compte reprendre ses chansons. J’ai déjà même repris le titre « Bayamaba », qui sera sur mon troisième album qui doit sortir très bientôt.

Justement ! Parlons-en ! Que peut-on savoir de cet album ?

Cet album parle de toutes ces choses qui nous arrivent. Qui arrive à moi,  vous, à tout le monde. Y’a des morceaux qui parlent du quotidien, de la vie en société en général, j’ai passé des messages sur le destin, chose qui est inévitable. J’ai parlé de l’amour dans tous les sens. Que ce soit la déception ou le bonheur dans le sentiment. J’ai parlé de l’hypocrisie des gens…. C’est un album qui parle d’un peu de tout.

À un moment tu avais arrêté la musique au profit des études. As-tu pensé que c’était nécessaire pour toi ? 

Bien sûr. Tu sais dans la vie il faut avoir un objectif. Je rêve de représenter dignement  les couleurs nationales. Et pour le faire, il faudrait aussi avoir un bagage intellectuel très lourd. C’est pourquoi je me suis donnée cette chance d’étudier et je sais qu’il y’a toute une vie devant moi. Voilà maintenant que j’ai eu ma Licence à 21 ans, or, il y’a d’autres artistes qui débutent leur carrière à l’âge 25 ans. Et moi, j’ai commencé la mienne très tôt et c’est important d’avoir un niveau intellectuel très élevé.

Entre l’argent et la célébrité,  que préfères-tu? Et pourquoi ?

Moi je préfère la célébrité et les raisons sont simples. Parce que si tu es célèbre, tu pourras certainement avoir de l’argent.

Et si tu as l’argent et le pouvoir,  que feras-tu pour changer le monde ?

Créer une fondation. Je profite d’ailleurs de votre micro pour annoncer qu’après la sortie de mon prochain album,  je compte créer une fondation au nom de ma maman.  Le but de cette fondation n’est d’autre qu’aider les enfants orphelins. Vous n’êtes pas sans savoir que je suis une orpheline de mère. Donc, je connais un peu la situation dans lesquelles vivent les orphelins, ils ont besoin d’être encadrés, d’être écoutés. Donc je vais créer cette fondation pour leur venir au secours.

Quelle est la femme au monde que tu admire de plus, à part ta mère ?

C’est ma grand-mère. Elle occupe une place importante dans ma vie et elle est tout pour moi.

Quel genre d’homme tu souhaites épouser ?

(Rire). C’est un homme qui m’aime pour ce que je suis, qui m’aime avec mes défauts et mes qualités. Voilà!

Quel est ton rêve le plus fou ?

Mon rêve le plus fou est de faire un grand concert un jour à Bercy à Paris.

Entre Manamba Kanté et Djelikaba Bintou,  que préfères-tu ?

(Rire). Les deux. Mais je me demande pourquoi on n’aime me poser cette question. Plus tard qu’hier, un autre journaliste m’a posé la même chose. J’aime tous les artistes de mon pays.

Merci Laouratou Barry et bonne chance !

C’est moi qui vous remercie. Et surtout, j’invite tout le monde à voter pour moi afin de ramener le trophée du Prix Découvertes Rfi en Guinée.

Lire Aussi : BÉBÉ BAYA : une carrière à vive allure !

Interview réalisée par Idy BAH pour Afroguinée

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

[Clip] : 36 STATES dans la peau d’un déçu dans « Broken Heart »

L’artiste Franco-Nigerian 36 STATES , vous fait découvrir son nouveau clip « BROKEN HEART » qui signifie …

Un commentaire

  1. Bonjour bébé Baya ,
    Moi je suis déjà candidat pour supporter tout tes défauts avec un grand plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *