Home / Culture / FESTARD 2018 : C’est parti pour 72 heures de théâtre !

FESTARD 2018 : C’est parti pour 72 heures de théâtre !

La toute première édition du Festival de Théâtre de Dubréka a démarré en apothéose ce vendredi 21 décembre et c’est parti pour trois jours d’affilés.

La compagnie de théâtre « Bouche d’air » est à la charge en collaboration avec la préfecture de Dubréka et l’institut Supérieur des Arts de Guinée (ISAG).

En rappel, le thème retenu pour cette édition est « le théâtre au service du développement du tourisme et de l’emploi jeune ».

Le Festival de Theâtre de Dubréka a pour objectif de faire de cette préfecture, une véritable cité des arts. Ensuite, favoriser la rencontre des échanges et développer la création artistique dans tous les domaines.

Pour le directeur artistique dudit festival, Ibrahima Sory Tounkara, ‘’cet événement est une opportunité pour les étudiants et artistes de discuter et créer des synergies d’actions entre eux.

A la cérémonie d’ouverture, les autorités de Dubréka ont ainsi exprimé leurs sentiments de joie et de satisfaction.

Le préfet de la ville, Younoussa Le Bon Sylla, se dit honoré que sa localité abrite un tel événement.

« C’est un grand d’honneur et une réelle satisfaction pour moi que notre préfecture organise un tel événement à travers lequel, les messagers des arts et de la culture vont s’exprimer dans toute leur diversité », dira t-il.

Le représentant du ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Badiou Sow a réitéré sa ferme volonté avant de souhaiter plein succès à cette 1ère édition du festival de théâtre de Dubréka qui prendra fin le 23 décembre.

Pour cette première journée, des animations, spectacles de musique, des théâtres de rue déambulatoire, projections de films plus débats Streets-boys, et une scène ouverte pour l’orchestre de l’ISAG.

Aye Condé, notre envoyée spéciale à Dubréka

 

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Communauté ONA : des « Gangsters » reconvertis en entrepreneurs !

Autrefois très réputée dans des histoires de clans à l’époque, dans les rues et ghettos sales …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *