Home / Actualités / Guinée : Le siège du ministère de la culture rénové

Guinée : Le siège du ministère de la culture rénové

Le vieux bâtiment confiné aux pieds du Pont historique ‘’08 Novembre’’ à Conakry, abritant le Ministère de la Culture et du Patrimoine Historique, refait peau neuve.

Il a fallu qu’un sinistre s’y produise le 23 juillet dernier, pour que ce bloc administratif culturel connaisse des coups de cuillères de maçons et des pinceaux de peintres. Comme pour dire que, quelques fois, malheur est bon !

A cet effet, le cabinet et les services centraux dudit ministère transférés au Musée National à Sandervallia en attendant les travaux de rénovation, ont signé officiellement hier Vendredi, 21 Novembre, leur retour à travers une cérémonie d’inauguration à toute pompe.

C’est en présence des cadres dudit ministère, des membres du gouvernement, toute corporation culturelle, des journalistes, des ambassadeurs et amis de la culture guinéenne dont le Directeur Général du Centre Culturel Franco Guinéenne (CCFG), Daniel Cauriol, que cette cérémonie a eu lieu dans une ambiance bon enfant.

Pour ouvrir la partie, quatre ensembles nationaux notamment, l’Orchestre Kèlètigui instrumental, l’Ensemble Instrumental et Choral National, le Ballet National Djoliba et les très célèbres Ballets Africains de Guinée se sont succédés sur scène en chantant chacun, le titre « Ebola », résultant des messages de sensibilisation et de lutte contre cette maladie.

Le Secrétaire Général dudit ministère, Mohamed Amirou Conté au nom de tous les cadres de son département, a remercié les premières personnes qui ont mises leurs pieds dans le cendre dès après le sinistre qui s’est déclaré dans son ministère et qui a causé d’énormes dégâts matériels. Ensuite, les personnes de bonne volonté qui de près ou de loin, ont contribué à la réhabilitation de ce bâtiment.

« Aujourd’hui, notre souhait le plus ardent, est d’avoir un véritable siège digne de nom », a ajouté M. Conté avant d’appeler ses collaborateurs à relever de nombreux défis qui les interpellent en 2015 qui sont déjà déclinés dans le plan d’action prioritaire du département et qui sont aussi adossés à la lettre de mission du Premier Ministre.

2 4

Rappelons que dans ce plan d’action figure, l’organisation des Etats Généraux de la Culture pour l’élaboration du document de politique culturelle nationale ; la mise en place d’un fond d’aide à la culture ; l’organisation d’un forum international sur les industries culturelles en Guinée ; le concours littéraire ; l’inventaire du patrimoine culturel ; l’organisation du festival national des arts et de la culture pour la consolidation de la paix ; l’étude pour la construction du siège du ministère de la culture et du patrimoine historique….

Pour l’intérimaire d’Ahmed Tidiane Cissé, ministre de la Culture et du Patrimoine Historique, convalescent en dehors du pays, Bailo Téliwel Diallo, également ministre d’Etat de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique qui n’est pas étrange dans ce secteur, a affirmé que le ministère de la Culture ne mérite pas d’être logé dans ce bâtiment. Qu’il mérite plus. Une manière d’appuyer également le vœu du personnel. A cet effet, il a tiré la sonnette d’alarme pour que la haute autorité vienne satisfaire les demandes des cadres dudit ministère.

En réponse, M. Almamy Amara Soumah, Conseiller à la présidence, avait rassuré qu’il fera tout ce qui est en sa possibilité, pour transmettre ce message à qui de droit afin que la culture soit dans des locaux digne de son nom. Pour lui, c’est l’essentiel et urgent car, selon lui, on reconnait une nation par sa culture.

Cette cérémonie a pris fin par la visite des locaux du bâtiment entièrement rénové avec l’ameublement de tous les bureaux.

Il est important ici de souligner que derrière cette esthétique, doit aussi exister une forte politique de l’exécutif en mettant à la disposition du département en charge de la culture, un budget de fonctionnement et d’investissement suffisant en vue de valoriser le secteur culturel qui est perçu comme un moyen efficace pour sortir un pays de l’autarcie et de l’obscurantisme.

3 A2 (5) (600x450)

Fodé Sita, notre Correspondant basé à Conakry

www.afroguinee.com

 

 

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de la Publication du Groupe ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

[Interview exclusive] Soulay Thiâ’nguel nous dit tout sur son exil…

Souleymane Bah de son vrai nom, mais on le connaît sous le pseudonyme de Soulay …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *