Home / Sports / CAN 2019/Guinée Vs Algérie : ce qu’il faut savoir !

CAN 2019/Guinée Vs Algérie : ce qu’il faut savoir !

Syli National de Guinée

Après les premières phases de poules, les huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations de Football (CAN 2019) débutent ce vendredi en Egypte. En effet, le Syli national de Guinée, croisera donc le fer avec l’Algérie le Dimanche 7 Juillet prochain au Caire à 19 heures. Un véritable derby qui se dessine et qui pourrait s’expliquer par les résultats des rencontres historiques entre ces deux grandes nations de football.

Rappelons que pendant cette CAN, l’équipe algérienne a effectué un sans faute en gagnant tous ses 3 matchs de poule, dont celui contre le Sénégal (1-0). En se basant sur ses calculs, les coéquipiers de Riyad Mahrez seraient perçus comme favoris dans cette confrontation avec la Guinée, sauf qu’en matière de football rien n’est désormais joué d’avance.

Mais partant au revers de la médaille, l’on pourrait aussi donner une autre explication à ce match Guinée – Algérie. Le Syli national doit-il croire à une qualification pour les quarts de finale ?

Pour rappel, à la CAN 2006, la Guinée avait obtenu 9 points dans son groupe, en gagnant tous ses matchs. Mais, elle avait fini par perdre en quarts de finale contre le Sénégal (3-2) qui n’avait gagné qu’un seul match dans son groupe.

Par ailleurs, face à l’Algérie le Dimanche prochain, il reste à savoir si le Syli peut bel et bien battre son adversaire du jour pour couper son ticket pour les phases suivantes. Dans cette prestigieuse compétition, les deux équipes ne se sont croisées que deux fois dans les matchs de poules,  dont une victoire pour chacune. Mais l’histoire retient que lors de la CAN 1980, les algériens avaient battu les guinéens sur un score de 3-2. En revanche, le Syli avait mis au respect les algériens à la CAN 1998 avec un score de (1-0) grâce à l’unique but de la rencontre du célèbre Titi Camara.

Sur la base des huit rencontres officielles entre le Syli et les fennecs, l’on pourrait dire que l’Algérie est sans doute la bête noire de la Guinée. Car, le Syli a gagné 4 fois dont un 5-1 lors des éliminatoires de la coupe du monde 1974 et concédé deux défaites et deux matchs nuls.

D’ailleurs, le récent succès le plus retentissant de la Guinée, c’est lors de sa brillante victoire (2-0) en 2007 à Alger. Une rencontre historique que les coéquipiers de Pascal Feindounou et Fodé Mansaré avaient remporté pour arracher leur ticket qualificatif de la CAN 2008.

Sur ce, la Guinée devra affronter l’Algérie avec cet avantage historique et psychologique. Ce qui va s’en dire que les hommes de Paul Put doivent exploiter ses atouts historiques pour réaliser une performance digne de ce nom.

L’autre facteur important pour le Syli, est que le Sélectionneur national se montre confiant, optimiste et semble trouver enfin son équipe type, même si son métronome, Naby Keita est toujours incertain. A défaut de compter sur sa star « Déco », Paul Put, pourra s’appuyer sur son capitaine, Ibrahima Traoré, qui pourrait constituer une grande « menace » pour l’Algérie. En plus, au fil des matchs, des supporters guinéens ont senti l’automatisme qui manquait au Syli regorgeant pas mal de jeunes joueurs talentueux dont Amadou Diawara, Falette Simon ou encore Mohamed Yattara, le sauveur du Syli face au Burundi.

Paul Put va t-il changer l’équipe qui gagne ?

La décision audacieuse prise par le coach Put, concerne le goal a été saluée par les fans guinéens du cuir rond. Le gardien titulaire, Aly Keita a été aussitôt remplacé par Ibrahima Koné qui s’est finalement auto-confirmé par ses belles parades. 

Au niveau de la défense, l’Entraîneur a remis Seka à la place de Jeanvier. Depuis ce changement, la défense guinéenne semble stable, et la sérénité s’est fait constater dans l’axe central de l’équipe, guidé par son gardien de but très rassurant dans sa cage. Ce nouveau rempart, fort de sa taille et sa bonne lecture du jeu, a prouvé qu’il mérite bien d’être le numéro un. Il a déjà conquis le cœur et marqué les esprits du peuple de Guinée à travers sorties exceptionnelles qu’il a réalisées contre le Nigeria et le Burundi.

Le Syli de Guinée doit-il faire attention ?

Malgré ses atouts, le Syli National de Guinée doit-il se méfier face à cette équipe maghrébine très forte sur le plan collectif et individuel. Car, cette équipe a impressionné dès l’ouverture de cette CAN 2019 par sa tactique du jeu très effrayante et surtout son réalisme devant les buts adverses. N’est-ce pas que la tâche ne sera pas aisée pour les guinéens qui doivent éviter les erreurs fantaisistes comme celles répétées lors de ses deux premiers matchs de la CAN ?

Bah Ibrahima « Soya » pour Afroguinée 

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

CAN 2019 : le Sénégal et l’Algerie en finale !

Après la victoire du Sénégal contre la Tunisie (1-0) et celle de l’Algérie face au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *