Home / Actualités / « Il faudrait que les artistes s’assurent car le succès n’est pas eternel » dixit Ahmed Tidiane Cissé, ministre de la culture

« Il faudrait que les artistes s’assurent car le succès n’est pas eternel » dixit Ahmed Tidiane Cissé, ministre de la culture

L’assurance NSIA Hospi pour artistes guinéens ! Le Palais du Peuple a servi de cadre ce 26 juin à la cérémonie de présentation du projet de police d’assurance maladie aux artistes, musiciens et humoristes guinéens. En présence du ministre de la culture et du patrimoine historique, la compagnie d’assurance NSIA Guinée a expliqué les avantages de ce projet avant de demander une forte mobilisation des artistes pour son aboutissement qui pourrait d’ailleurs être un bel exemple pour d’autres pays. Les artistes quand à eux ont apprécié l’initiative du directeur général de l’agence guinéenne de spectacle avec cet autre jalon posé pour leur accompagnement.

Comme à l’accoutumée, la cérémonie a débuté par des brillantes prestations scéniques du centre acrobatique Keita Fodeba, du duo Kabakoudou-Grand devise et d’Abraham Sonty avant de céder place aux séries de discours de circonstance qui ont aussi donnés lieu à la projection de la présentation dudit projet. De Ansoumane Camara Petit Condé au ministre Ahmed Tidiane Cissé en passant par le directeur de NSIA, toutes les interventions ont salué l’idée de mise en place d’une police d’assurance maladie avant d’insister sur la nécessité pour les artistes de se donner la main afin que cette couverture puisse enfin voir le jour.

artistesmalick et aly

Au cours de son intervention, Djeket Constant directeur général de NSIA a assuré qu’ils seront très enchanté de prendre en charge les artistes qui une fois sur scène permettent à beaucoup de personnes d’être heureux. Il réitère également que sa société attend de véritables engagements de la part des artistes afin que le projet puisse voir le jour et servir de pilote pour les autres pays dans le cadre de l’assurance maladie.

Le ministre de la culture a pour sa part rassuré que cette journée sera historique dans la mesure où les artistes décident de se prendre en charge car le succès n’est pas eternel rajoute-il. Très heureux de l’aboutissement du projet, Ahmed Tidiane Cissé a rassuré que le président Alpha Condé soutiendra cette dynamique afin que d’autres sociétés puissent emboiter le pas pour le bonheur des artistes guinéens. Par la même occasion, le ministre de la culture regrette le manque de solidarité des artistes qui restent malgré tout immortels de par leurs œuvres car selon lui, la culture est au début et à la fin de toutes activités humaines .

Petit Condé et Abraham Sonty ont de leurs cotés salué l’initiative pilotée par Malick Kébé puis ont appelé l’artiste guinéen à prendre ses responsabilités au lieu d’attendre que quelqu’un ne vienne le faire à sa place.

A rappeler que cette assurance dénommée NSIA Hospi est une couverture santé qui a pour but de prendre en charge les frais d’ordre médicale et chirurgicale engagés au cours d’une hospitalisation d’au moins 48 heures. Allant de 314.918 à 2.537.531 GNF, elle pourra également couvrir selon les modalités choisies, les frais médicaux des artistes partout dans le monde à l’exception de l’Afrique du nord et de l’Afrique du sud.

 Amadou Barry, Conakry pour Afroguinée.com©

+224 664-75-33-58

baryamad@yahoo.fr

 

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de la Publication du Groupe ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

[Photos] Yemi Aladé à Conakry en chair et en os…

La chanteuse Yemi Aladé est en Guinée en vrai ! La star nigériane est arrivée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *