Home / Actualités / Instinct killers affiche afin une identité culturelle

Instinct killers affiche afin une identité culturelle

En quête d’une identité culturelle forte , le groupe  Instinct Killers a réussi avec brio son concert marquant ses 10 années d’existence couronnées de 20 trophées dans le sillage du showbiz guinéen. Malgré la petite affluence inhabituelle  lors des shows du groupe, l’événement goupillé par Mass Productions a particulièrement captivé les mordus et autres spécialistes du spectacle guinéen par son caractère exceptionnel.

Les spectateurs ont pu enfin voir du nouveau. C’est cette envie du groupe  Instinct Killers  à vouloir se démarquer des autres groupes de danses urbaines  de Conakry , devenus au fil du temps, tous des chanteurs Hip Hop, en  produisant cette fois un spectacle inédit qui a retenu l’attention de plus d’un. Ils ont réussi à mettre en scène un nouveau concept de mix de rythmes et de danses urbaines et traditionnelles guinéennes.

Le 13 avril dernier donc, lors du Massalan Missali Show au seul Palais du Peuple de Conakry , on a vu  un Instinct Killers moulé dans des accoutrements identifiant clairement la culture guinéenne tel les Ballets africains de Guinée ou encore d’autres groupes traditionnels guinéens. Avec pour must ,  une prestation en fusion avec des musiciens du terroir, Les Embrouillés, Le Ballet de Coléah et le groupe de danse Ndongolo Faré. Un nouveau concept culturel qui a marqué les esprits de nombreux spectateurs.

Pour bon nombres de gens, c’est avec cette seule façon que le groupe Instinct Killers pourrait bien hisser l’étendard culturel guinéen à travers le monde.  Les poulains à Siaka Kébé pourrait ainsi le dit-on, continuer sur cette voix et envisager même de revoir la texture de leurs futures compositions musicales avec de plus d’originalité et ancrées dans la tradition culturelle du pays. La danse étant déjà  leur meilleur atout,  il ne reste plus qu’à se façonner une parfaite identité culturelle guinéenne et authentique.

Comme on le sait, la Guinée qui reste un terreau fertile de la culture africaine, a encore  besoin de cette jeunesse dégourdie pour distiller son immense patrimoine culturel , artistique et musical aux autres peuples du monde. Le groupe Instinc Killers à travers son art du chant et de la danse dérivé du Hip Hop et enraciné dans la tradition ancestrale, peut en être alors valablement, un de ses  meilleurs ambassadeurs culturels. Pourvu que cela continue…

Aboudy Camara

www.afroguinee.com

 

 

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de la Publication du Groupe ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Mariage payant du couple Azaya – Bintou : pour ou contre ?

Le couple bling bling et glamour de la musique populaire guinéenne, Azaya et Djelikaba Bintou …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *