Home / Actualités / INTERVIEW – Al Souaré raconte sa parfaite complicité avec Moss

INTERVIEW – Al Souaré raconte sa parfaite complicité avec Moss

Toujours sous le choc émotionnel de la disparition brusque de sa très chère épouse, Kadi Moss, Al Souaré a bien voulu se confier à ©️AFROGUINEE. Lisez !

Salut Al ! Et le moral ?

Oui, Dieu merci !

Tu es en deuil de ta très chère épouse après quatre ans de vie commune. Comment traverses-tu ce moment difficile ?

C’est difficile, très difficile de surmonter ce genre d’épreuve si douloureuse, le lien se brise, ce regard joyeux au matin. Qu’est ce que tu veux manger aujourd’hui ? Ou stp ne manges pas trop en ville, je t’ai fait une belle recette. Voilà ces petits soins que m’accordait celle que j’appelle ‘’Maman’’ car, elle était tout pour moi. Je ne peux qu’accepter et raffermir la foie en priant pour le repos de son âme.


Dis-nous ce que tu retiens d’elle ?

Ma femme c’était avant tout le sourire, la joie, elle s’éloignait de tout ce qui pouvait empêcher sa bonne humeur. Elle a illuminé ma vie. Ma femme c’était mon tout. Elle discutait même parfois les cachets de certaines de mes présentations de cérémonies comme un manager. Elle était plus dure que moi en affaire. J’avoue qu’elle m’a appris à être ouvert et à m’approcher des autres.

Qu’est ce qui t’a beaucoup marqué durant ta vie de couple avec elle ?

Elle avait la main sur le cœur, elle était à l’écoute de tout le monde. L’autre aspect de sa personne qui me marque après avoir passé 7 ans avec elle et 4 ans de vie commune, elle est restée toujours la même personne étant dans la même corporation et la même entreprise (Hadafo Média NDLR).

Justement, comment avez-vous pu gérer cette complicité dans la même boite ?

Au début de notre relation, certains disaient que c’était impossible de pouvoir se supporter. Puisque nous faisions le même boulot et dans la même boite etc.  J’étais amoureux de ma femme et je l’ai toujours soutenu comme elle m’a soutenu aussi. J’ai toujours cru en elle, elle a toujours cru en moi et c’est ce qui comptais à mes yeux. Pour le reste, c’est la volonté divine. Seul lui a le bâton du jugement et du dernier souffle. Que son âme repose en paix. Je t’aime maman.

Décris-nous, l’atmosphère et la joie qui vous animait le jour de votre mariage 

Nous sommes mariés les 11 et 12 Avril 2015. Comme à mes habitudes, j’aimais beaucoup les taquins et quand je l’ai vu au religieux, je lui ai dit mais « bb » comment as tu fais pour mettre autant de maquillages ? Elle me répond ah ! Ce ne sont pas ces femmes là. Elles ne faisaient que remplir mon visage. Je lui ai, tu ressembles à un zombie. Je te préfère sans maquillage, tu es plus belle. Juste pour dire qu’elle et moi, c’était sans frontière. Autant on se faisait rire, autant on se moquait de nous-mêmes parfois.

N’est-ce pas ce mariage a apporté un grand changement à ta vie ?

Oui! Ça été un grand moment dans ma vie, j’ai appris à être plus mature, à me responsabiliser. J’ai gagné en confiance et nous avons célébré notre mariage avec toute la ferveur de nos modestes moyens. Ma barcelonaise, mes soirées foot vu que je suis madrilène, vont être vides de sens désormais. Il y’a tellement de choses aujourd’hui, et à présent qui n’ont plus de sens à mes yeux depuis sa perte.

Selon nos informations, ta femme a activement participé à la réussite de la première édition du ‘’MATCH DU RIRE’’ qui fut un réel succès. Quelle a été sa contribution à cet événement ?

 Pour ceux qui ont connu notre couple, doivent savoir que mon épouse était pour moi un partenaire, une coéquipière, elle n’était jamais loin de moi et ce projet était son bébé, ce casting, ce plateau du MATCH DU RIRE 2 est son choix.

Les sélections des humoristes, la naissance même de ce concept s’est faite dans ses mains. Vous l’avez vu sur scène l’année dernière avec l’humoriste ivoirien ‘’Magnifique’’. C’est pour vous dire à quel point nous étions la team et moi, soutenus par celle qu’on appelait affectueusement, la DGA.  Et elle ironisait « Nord Sud Com, l’autre façon de gagner de l’argent ». Parce que notre slogan est « l’autre façon de faire ». Elle avait ce truc magique qui contaminait tout le monde de joie autour d’elle cette fougue. Elle va me manquer et le poids de son absence se fait sentir.

Un vibrant hommage lui sera t-il rendu à cette deuxième édition du MATCH DU RIRE qui se tient du 30 au 31 mars prochain ?

Ce n’est pas une équation. Elle a vu naître ce projet et un vibrant hommage lui sera rendu. J’aurai pu annuler, reporter s’il le faut. Mais où elle est, elle aurait souhaité que je continue ce combat commun. Et pour rien au monde, elle aurait accepté cela tant elle voulait elle même assister à cette deuxième édition du ‘’MATCH DU RIRE’’. Mais le bon Dieu en a décidé autrement. Ce sera un moment de témoignages pour moi, pour ses proches, sa famille et ses collègues. Car mon épouse c’est aussi 10 ans de radio et de loyaux services qui méritent d’être honorés.

Merci pour cette interview teintée de lourdes émotions

C’est moi qui vous remercie

Interview réalisée par Syta Camara

 www.afroguinee.com

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

FRISTIVAL/4è édition : douze questions à Macka TRAORÉ

FRISTIVAL annonce les couleurs de sa quatrième édition. De succès en succès ce festival de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *