Home / INTERVIEWS / Interview : Baraa-K , son nouvel album et ses projets !

Interview : Baraa-K , son nouvel album et ses projets !

Afro Guinée Magazine à rencontré Baraa-K , un des pionniers du Hip Hop guinéen, pour en savoir plus sur son nouvel album  » Uranium appauvri » qui  parait après dix longues années d’absence sur le marché du disque. Au cours de cet entretien , le fondateur du groupe Alkebulan nous parle de ses projets musicaux et de la nouvelle génération d’artistes urbains de Guinée. Interview !

Bonjour Baraa – K !  Comment, ça baigne !

Ça va tranquille ! Jah guide !

Pourquoi ce titre Uranium appauvri ?

C’est le nerf de la guerre et la chose qui représente le pouvoir aujourd’hui. Alors, j’ai voulu attirer l’attention du public et ainsi éveiller les consciences sur cette réalité.

Parle-nous un peu de ce nouvel album qui est très diffèrent de tes précédentes productions ?

 Oui, il est vraiment différent ! Car j’en ai fait un album multi genre, multi style et multi vibes. De l’écriture des textes à la conception des instrus, tout est différent.  Je l’ai fait pour satisfaire tout le monde,  pour que chacun y trouve son compte vu qu’il y a plus de 10 ans, que j’avais pas sortie d’album.

Comment se passe le booking et la diffusion de cet  » Uranium Appauvri » ?

Pour ce début, on est plutôt préoccupé par la promotion du projet dans un premier temps mais il y a des dates de prévues en France, le 28 et 30 Juin, le jour de la fête de la musique et bien d’autres. Mais pour l’instant, je ne peux pas vous en dire plus. Sans oublier que la distribution est assurée par le label indépendant MajestyBiznessProd.

As-tu pensé au public de Conakry pour un concert dédicace ?

Oui, je pense beaucoup à ça. En ce moment je suis en train de voir comment  y procéder vu que le système à changer et que les organisateurs de spectacle en Guinée sont actuellement dans une sorte de guerre d’intérêt. Alors nous, on attend le bon moment pour l’organisation de mon spectacle sans pour autant entrer dans leur jeu de guéguerre dans le showbiz, vu que ce n’est pas notre objectif.

Le groupe Alkebulan est-il devenu de l’histoire ancienne ?

Alkebulan et toujours actif !  En plus on a un projet en cours de réalisation après la sortie de nos albums respectifs et on a même des singles qui seront livrés très bientôt aux massives.

Qu’est-ce que tu penses de cette nouvelle génération d’artistes de musique urbaine en Guinée ?

Cette nouvelle génération d’artistes à beaucoup de talent à montrer et à partager aux grands publics mais elle manque d’originalité et de personnalité. On a tendance à croire que tous suivent un effet de mode sans trop comprendre le fondement et en plus des soit- disant producteurs qui les entourent, les enfoncent plus dans cette erreur,  juste pour faire du profit sur eux sans pour autant leurs garantir une carrière fiable.

Et quel est l’artiste guinéen qui t’as plus marqué ces 50 derrières en années ?

Ils sont tous pareils pour moi ! Mais à mes yeux,  Momo Wandel et  Ibro Diabaté  sont les meilleurs artistes guinéens de leur génération.

Peut-on avoir une idée du prochain projet musical de Baraa- k ?

Je suis sur un autre album que je prépare  en ce moment avec des producteurs qui m’ont fait la demande. J’ai d’autres types de projets en cours, mais je ne peux pas en dire plus…

Un dernier mot ….

Merci à tous ceux qui soutiennent la sortie de l’album « Uranium Appauvri ».  Big up à mes fans du monde entier !  Jah Bless !

Propos recueillis par Aboubacar  M. CAMARA

www.afroguinee.com

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de la Publication du Groupe ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Fête de la femme : Aya Diawara revient à la charge (Entretien exclusif)

Aya Diawara, la star de l’émission « PARADE » sur la RTG (Radio Télévision Guinéenne) a bien …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *