Home / Actualités / KILL-POINT – L’album « Foré Bôma » a 23 ans ! [GRAND DOSSIER]

KILL-POINT – L’album « Foré Bôma » a 23 ans ! [GRAND DOSSIER]

16 Novembre 1996 – 16 Novembre 2019, cela fait 23 ans que l’album « Foré Bôma » de KILL-POINT est sorti. Nous rappelle Aizeko l’un des membres influents du groupe.

« 23 ans!!! Jour pour jour que sortait l’album #ForéBöma.
À cette heure précise et un samedi du 16 Novembre 1996, nous récoltions le fruit de notre persévérance. #NeCroireQuEnDieu🙏🏼 », a t-il posté ce week-end, sur son compte Facebook. Ce qui a du coup suscité une pluie de commentaires de reconnaissance envers le groupe qui a su fédérer autant de jeunes à l’époque et agiter tous les ghettos de Conakry. 

Peut-on espérer le retour de Kill-Point sur scène ?

En vérité, l’espoir est peu ! Puisqu’aucun signal n’est donné de la part d’Amadou Barry alias « Prophet Gee » et son  « armée ». Certains membres du groupe comme Aizeck’O  ont déjà « suspendu » le micro et s’accroché à leurs propres business. Mooz Bee et Kébé toujours perdus de vue. Qu’est-ce qu’ils deviennent ? Nombreux ignorent ! Quant à Amadou Barry « SEYDIYANKE » est toujours animé d’ambition de faire revivre « éternellement » le hip-hop en Guinée, où son groupe a régné en véritable maître dans les années 96. La jeunesse guinéenne se souvient encore des tubes comme « Foré Boma »; « Pas de bain de sang »; « la Rédemption »; »Wonamawa »…

Lire Aussi : Prophet Gee : Ressurection vol 1, l’album disponible !

Originaire de la haute banlieue, de Bomboli à Kaloum; de Conakry jusqu’à Yomou, le groupe KILL POINT fut la voix du peuple, osant dénoncer le système à l’époque. N’est-ce pas leur départ laisse un vide et occasionne un manque de repère pour la nouvelle génération de la musique urbaine de Guinée?

Où est donc passé Mooz Bee, le super rappeur légendaire 

Devenu super star dans son pays alors qu’il était encore gamin, Maurice Camara alias Mooz Bee, a écrit les plus belles pages de l’histoire du hip-hop à Conakry. Il vit désormais dans l’anonymat le plus complet. Qu’est-ce qu’il est devenu ? Selon nombreuses sources, l’acolyte de Prophèt-G et Azeik’O serait du côté de la France où il mène sa vie.

Son album solo, pourtant annoncé maintes fois, n’a jamais vu le jour ! Alors qu’il était promu à une belle carrière, le rêve de Mooz Bee s’est-il envolé en éclat ? (voir sa récente photo ci-dessous)

Mooz Bee a cumulé deux records jamais encore inégalés à Conakry. Celui d’avoir été le plus jeune rappeur très mordant dans ses lyrics et celui d’avoir été le plus jeune chanteur charmeur sur scène. Pétri de talent, Mooz Bee reste et demeure le jeune MC que l’histoire du rap guinéen gardera longtemps dans son catalogue.

Souvenez-vous, cette belle gueule toujours enjouée avec du style, de gros yeux et d’une voix acérée. Nombreux le retiennent encore à l’œil dans le clip « Foré Bôma » qui a balisé  le chemin du rap underground made in Guinea.

Pendant plusieurs années, Mooz Bee a régné en véritable star à Conakry. Dans les shows, il faisait sans doute des envieux avec son groupe. A cause de ses textes très pointus, le groupe Kill-Point a été un flambeau en porte à faux avec le système gouvernemental de l’époque mais leur musique faisait vibrer de milliers de jeunes sans repères.

Aizek’O : une vie réussie après le rap !

S’il y a bien des rappeurs guinéens qui ont réussi leur vie après leur reflux dans la musique, Aizek’O en est un exemple.  Il fut membre important du célèbre groupe de rap panafricain, Kill-Point. Après la musique, Azeik’O s’est reconverti en entrepreneur au sein de la firme Köwö.

Cette entreprise de droit guinéen, est actuellement l’une des plus importantes du pays dans le domaine de la communication visuelle. L’enseigne développe des créations digitales visuelles, des locations de panneaux publicitaires et d’autres formes de travaux d’impression. Au fil des ans et grâce à l’énergie débordant d’ Aizek’O, Köwö est devenue une spécialiste en la matière où le client trouve satisfaction à coup sûr.

Aizek’O avec son entreprise Köwö a reçu le prix ISLQ lors de la 20ème cérémonie des International Star for Leadership Quality Award, organisé en avril 2016 à Paris par la BID.

Loin de son job juteux, le boss de Köwö vit aussi un véritable couple de glamour avec sa dulcinée, Maimouna Sano. Très régulier sur les réseaux sociaux, il trouve du plaisir à y poster, souvent, des photos de sa petite famille.

Après des albums à succès avec son « armée » de soldats du micro, Prophète Gee et Mooz Bee, l’excellent toaster Aizek’O a sorti sa dernière oeuvre musicale en 2006, un album solo qui lui ressemblait entièrement.

Masta G et Yoriken rendent hommage à Prophet Gee

« It’s My Life », « Ton Combat » sont deux singles qui viennent d’être produits respectivement par deux rappeurs guinéens, Yoriken, ancien membre du groupe Methodik actuellement en Europe et Masta G de la Saga Hip Hop, pour rendre hommage à leur aîné, Prophet Gee du groupe légendaire Kill Point.

Ce précurseur du Hip hop guinéen, Prophet Gee, membre fondateur du célèbre groupe ‘’Kill Point’’ a été victime d’une tentative de meurtre en France où il réside depuis plus d’une dizaine d’années. Son agression avait provoqué une sorte de panique dans l’arène du show biz guinéen.

Restant très sensible à cela, Yoriken et Masta G expriment dans leur single respectif, une reconnaissance envers Prophet Gee qui selon eux, reste la vedette de l’histoire du rap en Guinée.

Il faut souligner qu’Amadou Barry a.k.a Prophet Gee a été pour le Rap guinéen, ce que l’ex-président guinéen Ahmed Sékou Touré aura été pour son peuple avant l’accession de la Guinée à l’indépendance en 1958.

La jeunesse guinéenne garde encore en souvenir, ses différents tubes qui continuent à bercer les âmes, comme, « Chocoléca »,« Foré Boma »« Mène Ton Combat », « La Rédemption », sans oublier la célèbre compil « Rap Koulè », premier du genre en Guinée, dans laquelle ont posé, les groupes Pap Soul, Syn10k, PNN, Raisonnable Djely, CS One, le groupe féminin Négros Spirituels. Ce qui a servi de bréviaire à la culture Hi Hop en Guinée.

Syta CAMARA pour Afroguinée

 

 

A propos F. Syta Camara

Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

FALLY « DICAP LA MERVEILLE » DÉBARQUE À CKRY LE 24 DEC !

Fally Ipupa sera une nouvelle fois à Conakry pour un concert géant prévu le 24 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *