Home / Actualités / La DPJ se trompe de cible et convoque Elie Kamano !

La DPJ se trompe de cible et convoque Elie Kamano !

Elie Kamano

L’artiste   reggae man, Elie  Kamano était de nouveau le jeudi  08 novembre à la direction centrale de la police judicaire de Kaloum (DJP) à Conakry.

Après son audition qui a un peu pris du temps, la police judiciaire s’est finalement rendue compte qu’elle s’est trompée de cible. Car Il s’agirait d’un autre jeune artiste du nom de Dak Kamano, qui aurait fait une chanson outrageante à l’endroit du chef de l’Etat guinéen.

A la sortie de son audition, visiblement à l’aise, Elie Kamano accompagné de son avocat Me Salifou Beavogui, dira qu’il a peur  du faite que la liberté d’expression est menacée dans son pays.

« Lorsqu’on interpelle  parce qu’il y a un morceau qui circule sur les réseaux sociaux, et on confond mon terme vocal à celui de la personne qui a chanté  ce morceau, ça veut  dire que la république est menacée. Je suis outré  de savoir que les artistes aujourd’hui doivent choisir les mots qui doivent prononcer quant-il s’agit de proposer une chanson. Je pense que depuis la sortie du morceau mythique  des Espoirs de Coronthie (DADDY),  ça effrayé les autorités et je pense qu’ils ont un œil sur tous les artistes engagés qui bougent. Voilà pourquoi ils m’ont appelé ici. Mais cela ne va pas nous empêcher de faire ce qu’on a à  faire pour ce peuple », a fait savoir le reggae man.

En rappel, il est clair qu’Elie Kamano est un habitué de la police car, le plus souvent, il est convoqué pour ses mots, son activisme et ses chansons qui sont très engagées. Mais cette fois, il n’en serait pour rien.

www.afroguinee.com

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Sia Tolno : l’album « This Train » prévu pour le 6 décembre !

« This Train », est le nom du nouvel album de Sia Tolno dont la sortie officielle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *