Home / Actualités / L’AGS et NSIA proposent une Assurance Couverture Maladie pour les artistes guinéens

L’AGS et NSIA proposent une Assurance Couverture Maladie pour les artistes guinéens

L’agence guinéenne de spectacle et la Banque-assurance NSIA s’activent sur le terrain pour l’effectivité d’une assurance couverture maladie pour les artistes guinéens.

Après donc un travail préparatoire avec l’agence guinéenne de spectacle, Djeket Constant Directeur Général de NSIA-Guinée était ce 11 juin face au ministre guinéen de la Culture et du Patrimoine Historique pour expliquer le bien fondé de ce projet qui vise à secourir les artistes en cas de maladie. Une initiative qui d’après le directeur de NSIA doit bénéficier du soutien total de la part du ministre Ahmed Tidiane Cissé.

Au sortir de l’entrevue avec le ministre de la culture, le directeur de NSIA-Guinée a réitéré l’engagement de son entreprise à voler au secours des artistes qui se font la joie d’égailler tout le temps les populations mais qui très souvent restent abandonnés à eux-mêmes quand ils sont malades. A cet effet, Djeket Constant sous l’égide de l’agence guinéenne de spectacle entend proposer une solution qui débouchera à une prise en charge effective des artistes en cas de maladies : « Il était un peu de notre devoir en tant qu’assureur de proposer une solution pour les artistes qui nous font souvent plaisir en leur apportant notre  soutien quand ils se retrouvent dans des moments difficiles. »

Parlant de la réaction de ministre face à ce projet qui bénéficie d’ailleurs d’une réflexion particulière pour son département, Djeket Constant indique que le ministre Ahmed Tidiane Cissé a accueilli la proposition avec beaucoup de satisfaction avant d’appeler les porteurs du projet à sensibiliser les artistes afin qu’ils y adhèrent.

Pour sa part, Malick Kébé, directeur de l’Agence Guinéenne de Spectacle, s’estime à moitié satisfait de la collaboration avec NSIA car pour lui il est tout à fait inconcevable qu’un artiste malade puisse mourir sans aucun soutien après plusieurs SOS adressés aux bonnes volontés via les médias. Ce pour quoi, il prévoit dans un bref délai de rencontrer les associations d’artistes dans le but de sensibiliser les artistes à la base sur la nécessité de s’assurer car dit-il : « Ce n’est pas au ministère d’assurer les artistes mais plutôt aux artistes de prendre conscience que leurs vies peuvent être en danger, de ce fait, il faudrait qu’ils s’assurent pour un lendemain meilleur. »

Amadou Barry depuis Conakry pour Afroguinée.com©

+224 664-75-33-58

baryamad@yahoo.fr

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

BLZ et Instinct Killers autour d’un repas de fête !

Un repas pour une ère de paix… Dans une scène inattendue, Baidy Aribot s’est livré …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.