Home / Actualités / L’artiste Djahman arrêté par la gendarmerie de Conakry

L’artiste Djahman arrêté par la gendarmerie de Conakry

Le chanteur Djahman « Soukoundaye » aurait été arrêté par les forces de l’ordre à Conakry, mis en cause pour son titre sulfureux « Wama Pokêti Fé  » qui défraie la polémique depuis quelques jours sur le réseau social guinéen.

Selon son Manager que nous avions joint au téléphone, Djahman est actuellement maintenu en garde à vue pour une éventuelle audition à la Gendarmerie de Madina, dans la commune de Dixinn.

D’après nos sources, cette convocation fait suite à une plainte déposée par le Bureau Guinéen du Droit d’Auteur (BGDA) contre l’artiste Djahman pour son titre « Wama Pokêti Fé » qui semble choqué les mœurs.

Dans le même contexte, nombreux autres artistes populaires et urbains auraient aussi reçu une convocation du BGDA pour leur chanson qui parlerait de sexe, de dépravation ou encore favorisant la dégradation des mœurs en Guinée.

Concernant l’arrestation de Djahman, nous avons également interrogé le Directeur général du BGDA, Abass Bangoura : « Moi j’étais en voyage, mais j’ai trouvé que la procédure est déjà déclenchée par la Gendarmerie. J’ai été consulté et j’ai dit que je ne peux pas m’opposer à cette décision. Dans ce pays, il faudrait qu’on respecte la femme. La liberté d’expression ne veut pas dire qu’on doit affirmer tout ce qu’on veut. il ya bien sûr des limites… », dira t-il.

Nous y reviendrons….

AFROGUINEE

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de la Publication du Groupe ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Maitre Barry : « grâce à mon saxophone j’ai fait le tour du monde » (Interview)

En ce mois de la musique, notre Rédaction a rencontré, à nouveau, le légendaire Saxophoniste guinéen, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *