Home / Actualités / Le BGDA exige des droits d’auteurs aux radios privées

Le BGDA exige des droits d’auteurs aux radios privées

Le bureau guinéen du droit d’auteur va-t-il en guerre contre les radios privées ? En tout cas c’est ce qu’a fait savoir le président de cette organisation. C’était à la faveur d’une conférence de presse organisée  mardi 11 mars à la maison de la presse de Coléah.

Selon Pépé Koivogui, les radios privées utilisent illégalement les œuvres artistiques sans pourtant payé les droits d’auteurs.

 «  Avec l’apport de mon ministre, je sais que j’ai le soutien du gouvernement. Je serai très heureux d’être à la barre avec un des directeurs des radios privées pour qu’on dise que j’ai porté plainte contre lui, par ce qu’il n’a pas payé les droits d’auteurs. Je crois que vous ne direz pas que les vrais artistes

partent vers vous pour que vous diffusiez leurs œuvres. » Soutient-il.

Plus loin, le directeur général du bureau guinéen des droits d’auteurs a indiqué que sans les médias, les artistes peuvent prospérer.

«  Sous la première république, il n’y avait pas de médias privés, mais les œuvres passaient sur les antennes des médias d’Etats et nous on suivait régulièrement ». AjoutePépé Koivogui.

Abordant dans le même sens, le ministre de la culture et du patrimoine historique a affirmé que le piratage est un crime.

Par ailleurs, Ahmed Tidiane Cissé dit ne pas exclure de combattre ce fléau en Guinée à travers la justice et la gendarmerie.

Source : kalenews.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de la Publication du Groupe ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

CCFG – Soyez au spectacle de ONE TIME le 13 Sept !

 Après un mois de vacances le Centre Culturel Franco Guinéen (CCFG) reprend ses activités et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *