Le célèbre écrivain, Alioum Fantouré est à Conakry!

Fode Sita Camara 9 novembre 2017 0
Le célèbre écrivain, Alioum Fantouré est à Conakry!




La valeur émérite de la plume guinéenne, Alioum Fantouré est à Conakry pour assister au forum des médias et du dialogue interculturel.  Un  événement majeur associé à la célébration du 32ème anniversaire de l’émission « Papier Plume Parole », animée par Mohamed Salif Keita sur la radio télévision guinéen (RTG).

Les professionnels de la lettre venus de l’Afrique et du monde, mettront leurs expériences en commun pour vulgariser et promouvoir davantage, la littérature.

L’auteur du célèbre ouvrage « Le cercle des Tropiques » est en sa toute première fois d’assister à un tel événement en Guinée. Ce qui donne une touche particulière à ce forum qui refoule du monde à la Bluezone de Kaloum, au cœur de la capitale guinéenne.

«  J’ai lu son livre depuis 30 ans, le cercle des tropiques. C’est un grand plaisir pour moi de le retrouver ici. C’est à travers cette littérature, il a raconté une partie de notre histoire », s’en réjouie le ministre guinéen de la Communication, Rachid N’diaye.

Alioum Fantouté a seulement 72 heures à Conakry avant de reprendre son vol.

Un rappel sur sa biographie

Mohammed Alioum Fantouré, né Mohammed Touré le  à Forécariah en République de Guinée, est un écrivain guinéen, compatriote de Camara LayeWilliams Sassine et Tierno Monénembo.

Fantouré fait des études de sciences économiques en France et en Belgique, avant de travailler en tant qu’économiste et spécialiste du développement industriel à la Communauté économique européenne (CEE) à Bruxelles en Belgique. Il s’intéressera aussi aux problèmes du développement de l’Afrique.

Par ailleurs, il se lance dans une carrière d’écrivain en publiant son premier roman très remarqué par la critique, Le Cercle des tropiques, édité chez Présence Africaineen 1972, la maison d’édition dirigée par Alioune Diop. Ce roman lui vaudra le Grand prix littéraire d’Afrique noire en 19731. Il est un des premiers écrivains à se démarquer des romans qui ont immédiatement suivi les indépendances africaines et qui se penchaient pour la plupart sur les problèmes de la colonisation, son roman étant une critique virulente des présidences dictatoriales qui s’installent dans presque tous les États issus de la colonisation française, et de la violence qu’utilisent ces régimes pour se maintenir en place.

C’est dans ses textes que l’on peut voir apparaître les effets de son expertise d’économiste. Ses autres œuvres incluent : Le Récit du cirque de la vallée des morts(1975) ; L’Homme du troupeau du Sahel (1979) ; Le Voile ténébreux (1985); Le Gouverneur du territoire (1995) et L’arc-en-ciel sur l’Afrique (2001). Ces quatre derniers titres font partie d’un cycle romanesque intitulé Le livre des Cités du Termite. (WIKIPEDIA)

www.afroguinee.com

 



Poster une réponse »