Home / Actualités / Les Espoirs de Coronthie vers l’implosion? Macheté confirme… (EXCLUSIF)

Les Espoirs de Coronthie vers l’implosion? Macheté confirme… (EXCLUSIF)

Macheté Touré,membre du groupe tradi-moderne en Guinée, Espoirs de Coronthie

Le célèbre groupe tradi-urbain de Guinée les Espoirs de Coronthie, va-t-il résister au poids des rumeurs qui font état de sa dislocation? Sur la question, si Bouba Mangué et Sanso ont hésité de s’affirmer, Macheté, quant à lui, brise le silence et fait de révélations étonnantes sur le groupe au micro d’Afroguinée.

« Je ne peux vous dire que les Espoirs de Coronthie se sont séparés mais à l’heure où nous sommes, je ne suis pas sûr si on peut continuer. C’est Dieu seul qui peut sauver ce groupe. J’ai des doutes et il y a moins de chance que le groupe survive. Je vois déjà des signes…. D’ailleurs, mes amis et moi, on s’appelle très rarement maintenant…», nous a confié Macheté en exclusivité.

Les Espoirs de Coronthie

 

A la question de savoir ces raisons qui pourraient amener le groupe vers le déclin, le chanteur à la voix rauque argumente : « Le poisson commence à pourrir par la tête. Qu’est-ce que je veux dire ? Quand Boy (membre du groupe NDLR) m’a informé de la sortie de l’album solo de Sanso qui est notre leadeur, je me suis dit que Sanso devait attendre. Car pour moi, ce n’était pas le bon moment. Puisque nous avions déjà signé  un contrat de 5 ans avec notre maison de production en France, Chapter Two. Donc, à mon avis, il devait attendre d’abord qu’on sorte un nouvel album en groupe avant tout… Mais bon, comme il a sorti son album et il a eu une maison, des voitures et beaucoup d’argent, il faudrait que moi aussi, je me batte seul pour gagner ma vie ».

Autres raisons évoquées par Macheté est cette jalousie qui a fini par s’installer  au sein du groupe.

« Certains ont eu la chance d’être en Europe et ceux qui sont restés au pays, sont jaloux et ne veulent pas que le groupe avance…. », a laissé entendre, notre interlocuteur.

Les recettes de Fougou-Fougou, pomme de discorde

« Fougou Fougou », est le nom d’un un centre cultuel à Conakry, appartenant aux Espoirs de Coronthie. Mais pour Macheté, la gestion financière de ce bien commun fait défaut et cela a créé d’une part, la frustration au sein du groupe.

« Quand les autorités nous ont donné Fougou Fougou, il était question de faire des activités culturelles pour générer des fonds pour les membres du groupe. Mais il se trouve que les recettes de ce centre ne sont pas partagées de façon juste et équitable. Concernant mon cas spécifique, ça fait plus de 3 ans, personne ne me donne 1 franc. Sauf une seule fois, j’avais raté mon vol et je devais payer des pénalités. Donc ils m’ont assisté. Depuis ça, rien. Actuellement, ils se font assez d’argent là-bas car, Jai appris qu’à chaque fin de mois, chacun peut avoir 5 millions… », a dévoilé Macheté.

Révélations étonnantes, détournement de fonds au sein du groupe?

Machété accuserait Bouba Mengué de détournement de fonds des Espoirs de Coronthie.

« Quand on a sorti notre album sur lequel on a chanté Saidouba Bangoura, ce dernier nous a offert 18 parcelles à Yoropoguiya à Dubreka. Donc, il était question qu’on aménage ces parcelles avec une partie de l’argent de Fougou-Fougou. A chaque fois qu’on faisait des recettes, on donnait une partie à Bouba Mangué pour le chantier. Je ne suis jamais allé vérifier les travaux. Mais selon mes informations, rien n’est encore fait sur ces parcelles. Donc je me suis dit que Bouba a bouffé tout l’argent qu’on lui remettait… ».

Retenez que Macheté est présentement sur les préparatifs de son album solo en France. Avec son groupe, il en a sorti plusieurs dont « Dunuya Iguiri » en 2004, « Tinkhinyi » en 2007 et « Fougou-Fougou » en 2013.

Les Espoirs de Coronthie vont-ils finir aussi, comme les Étoiles de Boulbinet ? Attendons de voir !

LIRE AUSSI: Les Espoirs de Coronthie vers un déclin ?

Syta pour Afroguinée

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Papa Kouyaté : L’imbattable batteur, par Jean Baptiste Williams

Né le Rythme dans la peau, il fait ses études primaires à Mamou, ville carrefour. …

2 Commentaire

  1. S’il vous plait j’aimerais vous contacter en privé comment vous joindre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.