Home / Culture / Macka sur le Fristival : « Uniquement pour la logistique, on paye 60 millions jour… »

Macka sur le Fristival : « Uniquement pour la logistique, on paye 60 millions jour… »

Macka Traoré, le Boss de Fristival

Un festival rime forcément avec les gros moyens. C’est le cas pour le fristival de la ville de Fria qui ouvre ce mardi Noël, sa troisième édition.

« Uniquement pour la logistique (Sono, podium et lumière), on paye 60 millions par jour. Imaginez sur 5 jours, ce que ça nous coûte…Et sans compter la facture du groupe électrogène et autres… tout cela grâce aux personnes de bonne volonté », nous fait savoir dans une conférence de presse à Fria, Macka Troré, le Commissaire général du Fristival.

Présidium de la conférence de presse à Fria

 

Dans la même communication, M. Traoré a décliné la particularité de cette troisième édition qui mobilise toute la crème de la musique guinéenne dont Takana Zion, Azaya, Mic Paraya, Instinct Killers, Filentre, Aly 100 Sons, Jupiter, Degg J Force 3.

« Cette fois-si, toutes les programmations de ce festival s’arrêtent à 0 heure. Histoire de permettre aux personnes âgées de regarder tous les spectacles et que les enfants rentrent se coucher tôt. Ensuite, un grand carnaval est prévu, la formation des femmes en saponification et des journalistes de la ville », indique t-il.

Cette première journée du Fristival débute, par le défilé de mode et la prestation des ballets.

Par notre envoyé spécial à Fria

www.afroguinee.com

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Adama Dahico présente son livre à Conakry

Le célèbre humoriste ivoirien, Adama Dahico a présenté ce jeudi soir, 14 mars au studio …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *