Home / Actualités / Maï Tanaka se remet d’un choc de divorce. Elle nous en parle…

Maï Tanaka se remet d’un choc de divorce. Elle nous en parle…

Maï Mefia, chanteuse guinéenne

CONFIDENCE – Après son divorce avec le beau gosse Abou Tanaka, Mai Mefia Kouyaté se dit n’avoir rien regretté. Parce que tout simplement, selon elle, « Dieu lui a donné un enfant qui s’appelle Sékou Tanaka ». Alors, si nombreux estiment que la chanteuse est toujours sous le choc passionnel et vit un post rupture très difficile, Maï quant à elle, se dit être très à l’aise.

« Je ne regrette rien, mon esprit est au beau fixe, je ne me rends même pas compte si quelque chose s’est passée. Le seul souci que j’ai actuellement, c’est comment développer ma carrière d’artiste et rien d’autre », nous a confié la chanteuse au cours d’une interview qu’elle nous a accordée le week-end.

Tout porte à croire que ces deux tourterelles ont incontestablement connu un passé très affectif. Leur idylle était tellement forte que la jeune chanteuse a fini par porter le nom de son ex-mari Tanaka. Mais leur folle amourette n’a duré que quelques années avant la tempête.

Tanaka t’a vraiment trahi ? Et si oui, pour quelle raison ? Maï a évité cette question en éclatant de rire au cours de l’interview.

« C’est Dieu qui va juger », nous a laissé entendre avant de confirmer que c’est fini et terminé entre elle et le père son garçon.

Maï Mefia Kouyaté qui interdit désormais de se faire appeler Maï Tanaka, nous a révélé qu’elle prépare un nouvel album qui va s’appeler « Gawa Baranaimou ». Nous l’avons écouté en exclusivité. Cet album de 15 titres est-il une réplique ou une réponse à la déception qu’elle aurait subie de son ex-époux ? Suspens!

Syta pour Afroguinée

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Vacances live show : Découvrez Jango sur scène (Vidéo)

Vacances Live Show, on y était, le samedi 15 Septembre au palais du peuple de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *