Home / Actualités / Médias : L’URTELGUI obtient une baisse drastique des redevances annuelles

Médias : L’URTELGUI obtient une baisse drastique des redevances annuelles


Le bureau exécutif de l’union des radios et télévisions libres de Guinée (Urtelgui) a convié les journalistes ce vendredi 15 mai à son siège à Nongo. Au menu, partager la bonne nouvelle relative au principe d’accord du gouvernement à réduire les redevances annuelles des radios et télévisions vis-à-vis de l’Etat à travers l’ARPT. Rencontre présidée par Sanou Kerfalla Cissé président des médias audiovisuels privés de Guinée

Une réduction qui avoisine la barre de 30 pour cent, peut-on lire sur la page du porte-parole de l’URTELGUI Cheick Sadibou N’Doye par ailleurs directeur de Fotten Gollen. « Une diminution de près de 30% qui intervient après plusieurs mois, je dirai plusieurs années de démarches administratives auprès des autorités » s’est-il réjouit.

Les montants se présentent ainsi, détaille-t-il, 5 millions GNF pour les radios communautaires au lieu de 10 millions. Les radios commerciales auront à payer 7.500.000 GNF au lieu de 20 mllions. Quant aux télévisions communautaires, elles auront à payer 15 millions de francs guinéens au lieu de 50 millions et les télévisions commerciales 15 millions de francs guinéens au lieu de 50 millions

De bonnes nouvelles, dit-on. Pourvu que cela impacte sur les conditions de vie et de travail des journalistes, souhaite-t-on.

Retrouvez cet article sur www.accentguinee.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Petit Kandia est au Mali pour un concert

Après des mois sans tenir en haleine ses fans pour des raisons liées au Corona …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.