Home / Actualités / MHD EN PRISON: SON DOSSIER BIENTÔT RÉCHAUFFÉ !

MHD EN PRISON: SON DOSSIER BIENTÔT RÉCHAUFFÉ !

MHD (PHOTO D'ARCHIVE)

La sortie de prison de MHD bientôt programmée ? En détention depuis presqu’un an, le prince de l’afro trap pourrait bientôt être remis en liberté…

Le 17 janvier 2019, MHD était interpellé et placé en garde à vue. En effet, le rappeur est soupçonné d’avoir participé à une rixe mortelle durant laquelle Loïc Kamtchouang, un jeune homme âgé de 23 ans, est mort après « avoir été massacré par une dizaine d’individus » dans le 10ème arrondissement de Paris aux alentours de 3h du matin la nuit du 5 au 6 juillet 2018.

La star est actuellement en détention provisoire et ne cesse de clamer son innocence. Ses avocats, Elise Arfi et Eric Dupond-Moretti, envisagent de « plaider sa remise en liberté sous contrôle judiciaire en l’attente du procès ». D’autant plus que selon la loi, « la durée initiale de la détention provisoire est d’un an, cette durée peut être prolongée par une période de 6 mois , deux fois, lorsqu’une peine inférieure ou égale à 20 ans est encourue dans les autres cas… »

Mais dans cette affaire, est riche en rebondissements puisque de nouvelles révélations ont été faites.

Des preuves qui s’affaiblissent

Selon les informations du Journal du Dimanche, sa libération pourrait intervenir prochainement car les preuves contre lui seraient remises en cause. Les enquêteurs affirment que l’artiste est reconnaissable, sur les bandes de vidéosurveillance, grâce à sa célèbre teinture et une tenue Puma que « seuls les ambassadeurs de la marque, dont MHD, pouvaient porter ».

Mais d’après les dires du rappeur, ils sont « 20 dans la cité des Chaufourniers à avoir cette coupe à la mode » ajoutant au passage que la tenue blanche Puma, Rebel Hoody, est commercialisée depuis décembre 2017.

Le JDD a aussi indiqué que trois témoins avaient vu MHD porter un jean et un T-shirt le jour où s’est produit la rixe mortelle. L’un d’entre eux affirme avoir passé « la seconde partie de la nuit avec le rappeur dans son studio d’enregistrement du 19e arrondissement » de la capitale.

La seule personne qui maintient avoir aperçu MHD sur les lieux du meurtre est « introuvable » depuis son témoignage.

Sans oublier que les relevés GPS de sa Mercedes noire permettraient de constater qu’il prêtait son véhicule « à tout le quartier ».

Affaire à suivre…

Jb

A propos F. Syta Camara

Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

RAPPEL. Il y’a 11 ans, Big Dré nous révélait « Thug Life »

Comme si c’était hier, « Thug Life » sorti en 2008, le tube ensorcelant de Big Dré, l’un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *