Home / Culture / Miss Afro Ethnic France : Oumou Kaloga, représentera la Guinée

Miss Afro Ethnic France : Oumou Kaloga, représentera la Guinée

Âgée de 21 ans et de nationalité guinéenne, Oumou KALOGA, représentera aussi son pays à la grande finale du concours ‘’Miss Afro Ethnic France’’, le 21 mai prochain à Paris.

Une édition inédite qui fera défiler devant un public cosmopolite, les différentes candidates venues des quatre coins du monde, étudiant en France. Une ossature de diversité culturelle dont chacune viendra représenter les couleurs de sa communauté originelle.

Qui est Oumou KALOGA ?

Née en 1994 à Conakry (Guinée), Oumou KALOGA est en 2ème année de Licence d’Anglais et de Lettres Modernes à La Sorbonne.

En 2012, elle a obtenu son bac Économique Social (ES). Mais, voulant faire la Médecine, elle a préféré avoir un bac S (Scientifique). Il fallait donc trouver un moyen de passer du niveau ES au niveau S. En attendant de trouver la solution, elle a fait une première année de licence d’Anglais à l’université Sorbonne nouvelle (année 2012-2013).

Puis de 2013 à 2014, elle a fais une année de préparation pour la Médecine. C’est-à-dire, une année de remise à niveau scientifique avant d’avoir la chance de commencer ses cours de Médecine de 2014 à 2015 dont elle n’a pas encore validé.

De 2015 à 2016, elle s’est retournée en 2ème année d’Anglais afin d’obtenir sa licence. Kaloga ne veut pas s’arrêter là. Toujours passionnée par la Médecine, elle prévoit après sa licence, de réessayer sa première année de Médecine ou continuer vers le Droit International. Le choix reste difficile pour la jeune guinéenne.

Ses motivations…

Oumou KALOGA ne voit pas d’un mauvais œil, le mot ‘’Ethnic’’. Pour elle, elle représente à cette élection, toute la nation guinéenne et cela avec fierté. Grâce à cette élection, elle a eu la chance de découvrir de nouvelles cultures, ainsi que de nouvelles relations avec des filles magnifiques, belles, intelligentes, élégantes.

La particularité de cette élection, est que les candidates défileront toutes avec leurs cheveux naturels. Une façon pour elles de montrer à quel point elles sont fières de leurs origines respectives.

«Plus qu’une ethnie, c’est une nation que je représente. Mais je précise que je ne suis pas la seule guinéenne à participer à ce concours. Nous sommes au nombre de quatre (4). Nous demandons le soutien de tous les guinéens. Pas pour moi seulement mais aussi, pour mes trois (3) autres sœurs. Ce qui est sûr, c’est que cette année, la couronne sera à la Guinée », martèle Kaloga.

Par ailleurs, faire passer un message sur l’unité ethnique et avoir la notoriété pour participer au développement socio-économique de son pays en créant un jour une ONG, telles sont les raisons de son inscription à cette élection.

Oumou KALOGA est animée d’une ambition de promouvoir la santé et l’éducation dans son pays, la Guinée.

‘’Même si pour le moment, mon avenir professionnel me semble imprécis, mais une chose reste claire, le métier que je vais devoir choisir, sera bénéfique pour mon pays, la Guinée que je chéris tant, malgré la distance. Comme dit un proverbe : « quand on ne sait pas où l’on va, on regarde d’où l’on vient »’’.

 Fodé Sita Camara pour www.afroguinee.com

 

 

 

 

 

 

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

La Nuit du POHDA 2019 : Salim Souaré fait le point !

L’édition 2019 de la Nuit du POHDA le Vendredi soir au Belvédère à Conakry n’a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *