Home / Culture / Mousso Music Festival, un désordre total !

Mousso Music Festival, un désordre total !

« MOUSSO MUSIC FESTIVAL » organisé le vendredi soir sur le Boulevard Telly Diallo à Conakry, s’est déroulé dans un tohu-bohu indescriptible.

L’on a assisté à un festival sans déco, sans backstage, sans fond de scène. A cela s’ajoute à une programmation faite pêle-mêle avec une sonorisation très moche et prestations mitigées des artistes. Flop ! L’on avait l’impression d’être à un bal poussière à ciel ouvert.

Cette première édition de Guinea Women Show goupillée par Massidi Agency est donc carrément passée à côté. Même si sur le fond, l’initiative n’était pas mal en soi. Puisqu’elle a permis au moins de rendre hommage aux vaillantes femmes artistes dont Mama Diabaté, Oumou Dioubaté, Jeane Macauley, Kadé Diawara et bien d’autres ayant porté loin la culture guinéenne. Sur la même liste, Feu Fatou Linsan a aussi été honorée à titre posthume. Ce qui a un tout petit peu sauvé la mauvaise organisation de ce festival qui a empêché la circulation sur une partie de l’Avenue de Kaloum.

Cet évènement pas hyper top, vient à nouveau remettre en cause, le manque de professionnalisme dans le showbiz guinéen où la cupidité et l’amateurisme prime à outrance. Franchement, il y’a encore du boulot à faire…

Syta Camara

www.afroguinee.com

 

 

 

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Guinée/Showbiz : Tidiane « World Music » relance le débat

[CARTE BLANCHE] Via un post sur Facebook, le PDG des Productions Tidiane World Music vide …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *