Home / Actualités / Musique : 36 States relance son label de productions !

Musique : 36 States relance son label de productions !

Après une  trêve qui aurait durée plus de 2 ans, le boss de States Productions,  Louis Otioro qui affectionne tant  la Guinée et sa jeunesse culturelle dégourdie, décide de relancer son label pour le bonheur de nombreux artistes guinéens.  Avec cette fois plus d’ambitions, le label States Productions  se dit très engagé  en faveur de  l’exportation de la musique urbaine de Guinée.

  Si pour l’instant,  il ne s’agit pas d’implanter  un nouveau studio de production à Conakry comme il l’a fait par le passé, il faut souligner que  l’idée  ou le crédo conceptuel de 36 States  est de mettre en place une véritable maison de production multi dimensionnelle des jeunes talents musicaux issus des banlieues de Conakry.

36 StatesDans ce sillage, le jeune prodige du reggae dance hall, Sékouba Kolonji  a déjà rejoint son écurie avec un contrat professionnel de production dûment signé. Et d’après les dires de Louis Otioro a.k.a  36 States, pour marquer le retour de son label sur le marché guinéen,  l’album de Sékouba Kolonji sera prêt début mai 2014. Ensuite, la production du  Volume 4 de Natural Reggae, la plus grosse compil de reggae dance hall du pays, va suivre et qui sera présentée  au public le 11 mai prochain à travers un concert géant au Stade Kabiné Kouyaté de Matoto toujours  sous  l’insigne  States Productions avec Lama Diallo (Lama Reggae Music) qui est en même temps le directeur artistique et des opérations dudit label.

Sur les raisons de son long retrait du  showbiz guinéen, Louis Otioro nous explique  qu’il était  à l’époque sous contrainte  budgétaire préférant s’investir plus dans sa carrière solo.  ‘’ J’ai été obligé de vendre le studio 36 states à Takana Zion à 15 000 euros pour éviter la  faillite totale du label States Productions car mon projet avait été très mal géré à l’époque  surtout à mon insu alors que j’étais en France.  Ça c’était du passé ! Mais là, je fais un réel comeback pour changer la donne tout en m’entourant de plus de professionnels dans  ce  domaine.  Comme on le dit : il faut savoir  reculer pour mieux sauter…  ’’ A-t-il déclaré.

States (600x338)

Le label States Productions qui aurait fait ses beaux jours à Conakry entre 2008 – 2011 avec un studio  ultra moderne inauguré en octobre 2008 au quartier  Camayenne Pressing , a produit  des artistes comme Dianas  (K7  D’OR du meilleur clip Hip Hop)  et  la foultitude  des artistes urbains du classique Natural Reggae Vol1 et Vol2 ;  reste sans nul doute  un maillon fort pour le renouveau du Hip Hop guinéen.

Nombreux sont ceux qui espèrent que ce come back  du label States Productions vient enfin donner du sang neuf à ce milieu de musique urbaine à Conakry  où les luttes  de clans et d’intérêts polarisent  les cités, les backstage et  les artistes sous les feux des projecteurs. Un terrain à la fois miné et rimé.

Aboudy CAMARA

www.afroguinee.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de la Publication du Groupe ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Des plus gros contrats de Kandet Kandet !

A un moment, la célèbre artiste guinéenne, Kandet Kanté s’était frottée les mains ! Pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *