Home / Culture / Musique enregistrée : Les revenus publicitaires du streaming vidéo en très forte croissance

Musique enregistrée : Les revenus publicitaires du streaming vidéo en très forte croissance

Malgré un léger recul du marché de la musique de 7 % au premier trimestre, le streaming enregistre une forte progression de 40 % sur un an en terme de revenus perçus par les labels et les maisons de disques.

Au premier trimestre 2014, Les revenus publicitaires du streaming gratuit ont progressé de près de 44 % sur un an, à 4,8 millions d’euros. Cette progression reste relativement modérée, cependant, dans le cas du streaming audio, qui génère encore, sur des plateformes comme Deezer ou Spotify, plus de 60 % des revenus publicitaires du streaming en France. Elle n’a été que de 8,2 % sur un an. Le streaming vidéo, en revanche, a vu ses revenus multipliés par trois sur la période par rapport au premier trimestre 2013. Il a rapporté 1,8 million d’euros sur les trois premiers mois de l’année, contre 587 K€ sur la même période en 2013.

Cette forte progression du streaming vidéo gratuit au premier trimestre 2014 est certes à nuancer. Au premier trimestre 2013, la renégociation des accords de la Sacem avec Youtube, qui n’a abouti qu’au mois d’avril de la même année, avait bloqué temporairement la rémunération de la musique sur la plateforme vidéo de Google, et provoqué une chute des revenus publicitaires de la vidéo de 50 % sur la période. Au premier trimestre 2012, les revenus du streaming vidéo, secteur largement dominé par Youtube, étaient de 1,17 M€ en France. Leur hausse a donc été de 56,8 % sur deux ans au premier trimestre 2014, contre une progression de seulement 10 % sur deux ans pour les revenus du streaming audio gratuit (Rappelons que l’Upfi a récemment communiqué sur le lancement par Youtube de son futur service de streaming sur abonnement, dont les conditions de rémunération sont jugées inéquitables par les producteurs indépendants.)

La part de marché de la vidéo dans le streaming gratuit financé par la publicité, de près de 30 % au premier trimestre 2012, est désormais de 37,7 %. La vidéo en ligne figure en effet parmi les secteurs les plus porteurs du marché de la publicité en ligne aujourd’hui.

Le développement du streaming audio dans les voitures et sur les smartphones, et les possibilités de ciblage beaucoup plus fines qu’il offre aux annonceurs par rapport à la radio, laissent également obérer à terme une très forte croissance des revenus du In-Stream audio.

Source : IRMA

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de la Publication du Groupe ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

LE FESTIVAL « NOS ARTISTES D’ABORD » LANCÉ SUR UNE NOTE D’ESPOIR !

C’est parti ! En partenariat avec la radio Alpha Blondy FM de la Côte d’ivoire, les structures …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *