Home / Actualités / MUSIQUE – Natu à l’offensive sur la scène internationale

MUSIQUE – Natu à l’offensive sur la scène internationale

NATU CAMARA

Depuis la sortie remarquable de son premier album solo, « Dimédi » le 24 Novembre 2018, Natu CAMARA a du vent en poupe ! Profitant du beau temps en sa faveur et de son ouverture d’esprit, la chanteuse guinéenne se fixe comme challenge, la conquête de l’Amérique du Nord et le reste du monde.

Dans une philosophie de détermination et de persévérance, la chanteuse à l’allure atypique se défend valablement sur des grandes scènes de musique hors de son pays, la Guinée. Ce qui lui permet de nouer avec un moult de professionnels de la filière musique dans des espaces pros à travers le monde.

Lire Aussi : Natu : l’album « Dimèdi » enfin déballé !

Agenda très chargé – L’année 2019 se montre pleine pour Natu. C’est un réel atout et opportunité pour sa carrière solo d’exploser à l’international. Pleines de dates à opérer et c’est sans lâcher prise. Le 29 août prochain, Natu se produira au club Balattou à Montréal ; le 1er septembre elle enflammera la scène du festival Mondokarnaval. Un autre rendez-vous très important est celui de l’événement Global Querque à New Mexico, du 20 au 21 septembre considéré comme le plus grand festival de New Mexico. Natu reviendra sur New York au mois d’octobre et à UC Californie le 8 novembre. Sans compter ses nombreuses dates en phase de négociations, selon la chanteuse.

Ce long périple de Natu intitulé « NORTH AMERICAN TOUR » est la suite logique de ses multiples prestations très impressionnantes suite à la sortie de son disque « Dimédi ». L’on peut encore se souvenir de sa brillante sortie à la fête internationale de la Francophonie aux Etats-Unis d’Amérique où elle fut l’unique artiste invitée au compte de l’Ambassade de France. C’était un honneur ! Par la suite, la lead vocale du groupe Ideal Black Girls a mis le feu aux poudres au festival international de la musique au féminin en Haïti, précisément dans la capitale au Port-Au-Prince, à Albuquerque et à Santa Fe.

Lire Aussi : NATU à la conquête de l’international avec l’album « Dimèdi »

Simultanément avec la musique, Natu s’est aussi engagée en début d’année pour la défense de l’éducation des enfants et surtout la cause des jeunes filles en Guinée. Une action humanitaire qui va dans l’esprit de son album « Dimédi » qui signifie « Enfant » en Soussou (dialecte guinéen). Ce sont de véritables exploits auxquels s’attache la chanteuse à la voix de velours pour se distinguer et marquer son existence.

Natu a organisé en janvier 2019, une conférence-débat, à l’école ‘’Hamdallaye Secondaire’’, en haute banlieue de Conakry pour la cause des jeunes filles – Photo

 

Natu n’est plus à présenter dans son pays. Son premier groupe, Ideal Black Girls a marqué son époque (2003) et raflé la palme d’or du premier et meilleur groupe féminin du rap guinéen et africain. Des choses que vous n’avez certainement pas oubliées. Les archives et coupons de presse en font foi. Avec son projet solo, Natu entend reprendre le flambeau du succès et laver l’honneur de son parcours express et celui de son crew IBG.

Syta pour Afroguinée

 

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

VDMG : l’accès au vote suscite un fort engouement !

C’est parti et le compte à rebours est déclenché ! L’opération de vote digitale pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *