Home / Actualités / Ouaga : Le concert d’Elie Kamano fini à la Gendarmerie !

Ouaga : Le concert d’Elie Kamano fini à la Gendarmerie !

Selon le journal « Notre temps » l’artiste reggaeman guinéen Elie Kamano qui s’est produit le 13 février dernier à la Maison du peuple et les organisateurs du spectacle se sont d’abord boxés avant de se déporter à la gendarmerie de Boulmiougou.

La cause serait selon le journal le non paiement du cachet de l’artiste engagé guinéen qui devait se produire en plus à Bobo Dioulasso.
A en croire toujours le journal « Notre temps » après plus de trois heures de temps de discussion entre les forces de l’ordre et les belligérants, un consensus aurait été trouvé.

Toute chose qui a emmené Elie Kamano à retirer sa plainte.

Affaire à suivre.

Actu Burkina

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de la Publication du Groupe ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

« N’TONDI », LE SON QUI A PRIS LE POUVOIR À CONAKRY !

C’est caustique comme les larves du volcan ! La  nouvelle chanson de ONE TIME « N’tondi » s’empare …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *