Home / Kotidien O Pays / Politique : Des citoyens se prononcent sur le remaniement partiel du gouvernement

Politique : Des citoyens se prononcent sur le remaniement partiel du gouvernement

Ce samedi, au micro de Guinéenews©, des citoyens guinéens se sont prononcés sur le premier remaniement du gouvernement de Mohamed Said Fofana. Si certains se disent satisfaits de ce mini remaniement, d’autres restent sur leur faim. Lisez plutôt leurs différentes réactions…

Mamadou Moustapha Diallo, commerçant : « Ce remaniement n’est vraiment pas suffisant… »

« Ce remaniement n’est vraiment pas suffisant ; nous voulons le départ du ministre de la justice et celui de la jeunesse. Mais comme ils disent que c’est remaniement partiel, nous gardons l’espoir que ces gens vont partir du gouvernement dans les prochains jours. Les ministres que j’apprécie présentement dans le gouvernement sont le ministre de l’économie et des finances, le ministre d’État aux travaux publics et El Hadj Papa Koly Kourouma. Avec ceux-là, on voit au moins quelques bons résultats. »

Amadou Abdoulaye Camara, enseignant : Je pense que ce remaniement est salutaire. »

« Je pense que ce remaniement est salutaire. C’est ça aussi la démocratie. Il faut essayer tous les Guinéens pour savoir qui peut faire quoi pour ce pays. Il faut aussi savoir que tout remaniement ministériel exprime l’existence d’un problème au sein d’un gouvernement. Sans quoi, on ne peut pas remplacer un bon travailleur. On ne peut pas remplacer quelqu’un qui fait l’affaire du peuple. Sans chercher à connaître les dessous de l’acte du président de la République, je pense que ceux qui sont confirmés sont les meilleurs du moment. »

Djenabou Barry, ingénieure : « C’est un bon changement même s’il a duré. »

« C’est un bon changement même s’il a duré. Il était connu par tous les citoyens qui s’intéressent à ce gouvernement qu’il fallait changer le ministre de l’Information, le ministre des sports et les trois généraux issus du gouvernement de la Transition. Il y a d’autres ministres qui restent à remplacer. Parmi ceux-ci, on a le ministre Oyé Guilavogui, Sanoussy Gbantama Sow et Madame Rougui Barry. Je crois qu’il faut les hommes à la place qu’il faut. »

Bangoura Yamoussa : « J’apprécie le départ des militaires… »

« J’apprécie le départ des militaires, quant aux civils, je pense que le départ d’Aboubacar Titi Camara n’a pas étonné qui que ce soit. A part le poste d’attaquant qu’il occupait dans les équipes footballistiques, c’est quelqu’un qui n’a vraiment pas été à la hauteur des autres tâches qui lui ont été confiées. On l’a essayé partout, mais il n’a pas donné satisfaction. D’abord on l’a essayé comme directeur technique de l’équipe nationale puis comme entraineur et enfin comme ministre, mais il a toujours donné au-dessous des attentes. Même quand il a été nommé président du club ASK, il n’a pas pu tenir. Je pense que le fait de donner son poste à Sanoussy Gbantama Sow c’est bien. Gbantama est un jeune dévoué qui pourra faire l’affaire.

Sur le ministre de l’information, je ne peux pas dire grand-chose car je ne sais pas pourquoi le président de la République l’a limogé. »

Yannic N’Dré, ivoirien résident en Guinée, transitaire : « Après plus d’un an de collaboration avec une équipe, on essaye de faire un bilan.

« Après plus d’un an de collaboration avec une équipe, on essaye de faire un bilan. Après ce bilan, je pense qu’il est important de faire des changements dans la mesure où il y a certainement des ministères qui n’ont pas donné de bons résultats. Au point de vue administratif, le changement est toujours bénéfique. Les ministres entrants ont toujours l’ambition de faire mieux que leurs précédents. Dans tous les cas de figure, c’est toujours les populations qui bénéficient du changement… Du point de vue ressources humaines, il est toujours important de chercher d’autres personnes qui font mieux. Au niveau du ministère des Sports, le résultat n’était pas bon, ça on est d’accord là-dessus. Au niveau de l’Information, il n’y a pas eu de très bonne collaboration entre le Ministère et ses différents organes. On ne voyait pas aussi de changement au niveau de l’Urbanisme. Le Ministre s’occupait plutôt de la politique que d’être pragmatique. Je pense que tous les ministères touchés sont des ministères qui ont eu des problèmes. Partant de là, je pense que c’est un changement positif. »

Mohamed Condé, tailleur : Je pense que c’est un bon remaniement.

Je pense que c’est un bon remaniement. Ceux qui sont remplacés méritent d’être remplacés. Quant aux entrants, je les appelle à se mettre au service du peuple.

Alya Camara, administrateur civil : « Ce ne sont pas les têtes des hommes qu’il faut voir mais plutôt ce qu’ils peuvent faire pour le pays »

« On espère que les ministres qui ont été nommés et ceux qui ont été confirmés vont prouver au peuple de Guinée de quoi ils sont capables. Ce ne sont pas les têtes des hommes qu’il faut voir mais plutôt ce qu’ils peuvent faire pour le pays. Je ne suis pas dans le secret du président de la République, mais je crois qu’après près de deux ans de gestion il a su sonder et sélectionner les Guinéens qui peuvent faire l’affaire. Je crois que les anciens ont reçu les leçons qu’il leur faut, et les nouveaux viendrons avec des feuilles de route très bien précises pour donner le bonheur toujours attendu par le peuple de Guinée.

Je pense qu’il est facile de gérer un pays comme la Guinée qui a tant de ressources humaines. Je crois que ça ira si seulement les Ministres acceptent de travailler avec des techniciens patriotes.

Roger Kolié, étudiant : « On espère que ce changement va profiter au peuple de Guinée qui espère toujours en vain … »

Ce n’est pas le remaniement qui importe chez moi, par contre j’attends beaucoup des ministres entrants. Depuis la formation de ce gouvernement, on voit moins de changement, et beaucoup de commentaires. On espère que ce changement va profiter au peuple de Guinée qui espère toujours en vain.

Propos recueillis par Tokpanan Doré

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de la Publication du Groupe ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Billet : Yaguine et Fodé, martyrs d’Afrique

1999-2014, cela fait 15 ans depuis que Yaguine Koita et Fodé Tounkara ont trouvé la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *