Home / Actualités / Procès Rogbanè : Malick Kébé et Ablaye M’Baye sont libres !

Procès Rogbanè : Malick Kébé et Ablaye M’Baye sont libres !

Le verdict est enfin tombé ! Le tribunal de première instance de Dixinn, s’est prononcé ce Jeudi, 15 Janvier, sur le sort des huit (8) personnes accusées dans l’affaire du Drame de Rogbanè.

Le président du tribunal, Magadouba Sow, a estimé que les personnes citées ci-dessous sont retenues dans les liens de culpabilité et par conséquent, il leur condamne chacun, à Cinq (5) mois, huit (8) jours de prison et le paiement de 5 millions de Francs Guinéens à chacune des 33 familles victimes. Il s’agit donc de : Malick Kébé, ex directeur Général de l’Agence Guinéenne de Spectacle (AGS) ; Ablaye M’baye, Co-patron de la structure Meurs Libre Prod (MLP) ; Saint Levis Etienne, Chef de quartier de Taouyah ; Saidouba Camara, Habib Diallo, Mohamed Lamine Sylla tous membres de l’ONG en charge de gestion de la plage de Rogbanè.

Mais nous rappelons que ces accusés avaient déjà fait cinq (5) mois et 18 jours d’emprisonnement à la Maison Centrale de Conakry. Ce qui veut dire, en d’autres termes, qu’ils ont déjà purgé leur peine d’emprisonnement. Ils sont donc désormais libres !

Par ailleurs, le gouverneur de la ville, Soriba Sorel Camara et le Président de la Délégation Spéciale de Ratoma, Sékou Batouta Camara aussi accusés dans cette affaire, ont été purement et simplement relaxés pour des charges non constituées.

Rappelons que ce procès qui a été délocalisé à la Cour d’Appel de Conakry à cause des tensions qu’il a sucité, a débuté 22 décembre 2014, les débats ont été très houleux entre les parties constituées lors du procès.

Les avocats de la partie civile, dans leur plaidoirie, ont estimé que ce drame est dû  »à cause de la négligence et la non respectabilité des décisions de l’Etat par les accusés. » Sur ce, ils avaient demandé pour chacun des personnes responsables du Drame de Rogbané, le paiement d’une amende d’un milliard cinq cent mille Francs Guinéens ( 1.000. 500. 000 GNF).

Le Ministère Public, representé par Sydi Souleymane N’Diaye, lui dans son réquisitoire, avait sollicité à la Cour, 1 an de prison pour chaque accusé sauf, le gouverneur et le Maire Batouta. Les avocats de la défense solidement constitués, avaient usé de toute leur force d’argumentation pour tirer leurs clients d’affaire, tous accusés pour homicide involontaire.

L’épilogue de ce procès historique constitue un grand ouf de soulagement pour la culture et le showbiz guinéen qui était depuis là, complètemenent ankylosé.

Le Drame de Rogbané survenu le  29 juillet dernier sur une plage à Conakry, qui aura coûté la vie à plus d’une trentaine de jeunes guinéens, restera à jamais gravé dans la mémoire collective en Guinée. Une tragédie qui a ensanglanté et littéralement paralysé le monde du spectacle à Conakry et ce, pendant plus de 5 mois.

Quelques photos après la mise en liberté de Malick Kébé et Ablaye M’Baye à Conakry

AblayeKébé AblayeMbaye MalickablayeMbaye

Malickébé1 une

quartier2  quartier

www.afroguinee.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de la Publication du Groupe ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Musique : M’balou Originale signe chez Keyzit

La chanteuse guinéenne, M’balou Originale vient de parapher avec la grande maison Keyzit. Nous a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *