Home / AfroPeople / Qu’attendre d’une collaboration entre Ninho et Orelsan ?

Qu’attendre d’une collaboration entre Ninho et Orelsan ?


Après des mois de spéculation, la collaboration entre Ninho et Orelsan a finalement été confirmée. Une rencontre entre deux univers et artistes opposés, qui nourrit de belles promesses. 

Ninho et Orelsan, c’est désormais officiel. Après de longs mois d’attente – un premier extrait avait émergé sur le web en octobre 2019 -, la collaboration a finalement le droit à une confirmation et un contexte. Elle sera organisée dans le cadre du projet No Limit de Mansa Music, qui cherche à proposer des rencontres audacieuses entre de grandes stars de la musique internationale.

En plus de l’association entre Ninho et Orelsan, le label promet une rencontre tout aussi alléchante entre Dadju et Chris Brown. «Pour chacun des duos proposés, l’idée est d’associer des artistes que tout oppose en théorie, mais qui vont créer des combinaisons gagnantes prouvant qu’il n’y a pas de limite dans la créativité artistique.»

Et aussi : après Netflix, que va devenir “Les étoiles vagabondes” de Nekfeu ?

Orelsan et Ninho, la rencontre de deux univers

C’est donc autour de ce projet teinté de pluralité qu’Orelsan et Ninho vont se retrouver. D’abord, sous la forme d’un blockbuster : d’un côté, Orelsan, porté par le disque de diamant de La fête est finie et de l’autre, Ninho, recordman de certifications françaises. Une rencontre au sommet qui témoigne de la nouvelle ambition du rap français, capable de proposer ce genre d’association presque improbable, qu’il avait longtemps ignoré. Ces dernières années, les grands noms de la scène française, Ninho, Damso, Nekfeu et Orelsan, auront donc tous collaborer les uns avec les autres. Une preuve d’une force collective, rarement décevante.

Cette nouvelle vague collaborative s’appuie également sur le socle déposé par Ninho, qui se balade à travers de multiples univers depuis son effervescence au coeur de l’industrie musicale. De Mac Tyer à Heuss L’Enfoiré, en passant par Damso et Orelsan, Ninho ne se refuse rien et créé des ponts entre les univers. Couteau-suisse acceptant sans broncher les atmosphères promues par ses hôtes, il se glisse toujours avec sobriété – volant régulièrement la vedette -, mais toujours avec l’ambition de proposer le meilleur musicalement.

Cette nouvelle association avec Orelsan permet de lier deux fan-bases que tout oppose. Orelsan, porté par son nouveau visage inspiré de la variété française, et Ninho, témoin d’une nouvelle génération du rap, tournée vers les années 2020. Un croisement au milieu de deux univers, qui permet non seulement de mêler deux communautés, mais également de puiser dans les forces respectives des deux artistes. De belles promesses jaillissent de ce projet, qui n’a pas encore révélé tous ses secrets.

INTERLUDE

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

“Black is King”, l’ode au peuple noir de la reine Beyoncé

La star américaine a sorti vendredi 31 juillet l’album visuel Black is King, version contemporaine de l’histoire du Roi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.