Home / Actualités / Mais que se passe-t-il avec Elie KAMANO ?

Mais que se passe-t-il avec Elie KAMANO ?

Elie KAMANO

Vrai chef ? Ou simple plaisantin ? La conversion d’Elie KAMANO en homme politique surprend t-elle le monde ? Dans son histoire, on pensait avoir tout lu, tout vu et tout entendu : Super chanteur engagé, le panafricaniste, le Général, le Maréchal, l’homme de locks et de chéchias, le leader d’opinion, Elie l’encombrant, la grande gueule, le turbulent, l’audacieux, le tonitruant, le médiateur et défenseur des droits de ses compatriotes, Elie plusieurs fois arrêté et relaxé par le pouvoir Condé. Voilà la quintessence de son parcourt express en temps que jeune. Aujourd’hui, il est porté à la tête d’un parti politique et aspire à occuper le fauteuil sacré du palais Sékhoutouréya. C’est loin d’être une parole de fou comme il le chantait. L’homme semble avoir gros sur le cœur et cela, à l’image de nombreux jeunes du continent ayant réussi à être Président de la République dont l’ancien footballeur, George Weah au Liberia, Aly Bongo du Gabon et bien d’autres. Voilà ce qui stimule l’esprit du Président du Parti Guinéen pour la Solidarité et la Démocratie (PGSD) sur l’échiquier politique.

Écoutez les premiers discours chauds de l’homme

Dans une interview exclusive qu’il avait accordée en Juin 2018 à ©AFROGUINÉE, Elie Kamano disait « au revoir à la musique mais pas un adieu ». Ce qui paraissait intenable pour certains. Mais depuis, l’artiste en congés, poursuit sans relâche son rêve politique dans une détermination accrue. Histoire de laisser entrevoir que rien n’est impossible dans la vie et le rêve est bien permis, que seuls les vaillants peuvent le réaliser.

« J’ai décidé de changer le fusil d’épaule, parce que la chose politique est gérée par des personnes qui n’ont aucun sentiment, aucun patriotisme en eux et qui, sont en train de dilapider le bien du contribuable au vu et au su de l’élite guinéenne qui a démissionné. Mais moi je refuse cela », avait exprimé sa détermination au cours de notre entrevue.

Lire Aussi : Élie Kamano : « Ce n’est pas un adieu, mais je dis au revoir à la musique » (Exclusif)

La reconversion « surprenante » d’Elie Kamano a sans doute laissé courir des commentaires à tout-va. L’homme est-il présidentiable ? Sa popularité grâce à la musique, saurait-elle l’installer à Sekhoutoureyah (Palais présidentiel) ? Voilà la question qui passerait incessamment dans les esprits, croyant que c’est de l’utopie. Si certains estiment que le petits fils de « Malaya » n’a pas la tête de président, par contre, nombreux jeunes guinéens saluent profondément, son audace et sa ferme détermination à sortir la Guinée des ténèbres. Un bon nombre d’artistes a déjà manifesté son soutien inconditionnel à leur confrère en pleine conquête à travers le pays.

Elie KAMANO estime que ses ambitions politiques pourraient être utiles pour une jeunesse longtemps marginalisée, désœuvrée et laissée à la merci des anciens politiciens.

Syta pour Afroguinée

 

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

[Clip] : 36 STATES dans la peau d’un déçu dans « Broken Heart »

L’artiste Franco-Nigerian 36 STATES , vous fait découvrir son nouveau clip « BROKEN HEART » qui signifie …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *