Home / Dossier / Rétrospective 2015 : culture et showbiz en Guinée

Rétrospective 2015 : culture et showbiz en Guinée

Pour l’année 2015, © Afroguinée Magazine vous fait une rétrospective de l’actualité culturelle et du showbiz en Guinée. Top, Flop et Buzz voici notre condensé des faits culturels marquants de 2015 à Conakry. Lisez!

Quand Ebola affecte les affaires culturelles…

En Guinée, l’année culturelle 2015 a été très au ralenti  à cause de la présence de l’épidémie du virus Ebola qui a été un véritable frein au développement socioculturelle du pays. Le rythme culturel du pays en a donc souffert avec deux années consécutives de stigmatisations et de psychose. Des lieux de spectacles et espaces touristiques du pays sont restés tous fermés pendant une longue période ralentissant du coup, la production évènementielle et artistique à Conakry et à l’intérieur du pays.

En matière de productions d’œuvres culturelles, l’année 2015 a connu donc plus de singles que la sortie d’albums sur le marché à cause de l’épidémie Ebola, véritable problème de santé publique, qui a non seulement affecté les affaires en Guinée, mais aussi a occasionné la fermeture par les autorités, de nombreux lieux de spectacles pour cause de prévention. Pour l’occasion nombreux projets musicaux à caractère humanitaire ont  émergé, réalisés en Guinée ou hors des frontières nationales pour sensibiliser les populations ou venir en aide aux victimes.

Des cas de décès….

Le début d’année 2015 a été marqué par la disparition brutale du ministre, Ahmed Tidiani Cissé, décédé le 06 janvier en France des suites d’une longue maladie. Un décès qui a occasionné une longue et pénible traversée de désert sur le plan structurel pour le département de la Culture et du Patrimoine Historique avant la nomination de Mohamed Amirou Conté, le 29 Avril 2015 au poste du ministre.

Nombreux  acteurs culturels guinéens ont également tiré leur révérence en 2015 notamment, ‘’Blasko’’ Ansoumane Damaro Camara de la structure Afro balance Music ; les chanteurs BB Kandia, Sandaly Diabaté pour ne citer que ceux-là. Dans le rayon de la presse et des médias, les décès de Mamadou Adama Bah ‘’Prinsc’o » journaliste-animateur culturel à Hadafo Média, de Serge Didié Lamah de Guineenews, d’ Oumel Bah en service à la Maison de la Presse, ont marqué plus d’un. Et la disparition du jeune Cherif Diallo, Journaliste reporter d’image à Espace TV continue à alarmer les journalistes guinéens.

Des sorties d’album sous fond de concert dédicace…

Malgré la psychose Ebola, l’année 2015 n’a pas été avare en sortie d’albums. Quelques œuvres ont retenu notre attention avec des concerts-dédicaces plus ou moins réussis. Il s’agit de Gnènèssouma  de Mohamed Jams ‘’Azaya’’, sorti le 24 avril dernier, c’est l’album à succès de l’année à Conakry en matière de folklore. Le poulain de Benedi records, Singleton sort son nouvel album Le Travail Paie, le 07 Juin dernier, Mon Chemin  de Antoine Flingo, également par Benidi Records, est sorti le jour de la fête de Tabaski ; Safa Diallo en provenance de la Jamaïque, sort Lawal Conakry Kingston le 16 août dernier  et Marie Reine Honémou a sorti son premier album Gospel Gloire à Dieu, le 27 juin. Quant à Lama Sidibé, il a signé son grand retour chez les disquaires avec Gorko Soussai, son quatrième opus.

Les Tops  des concerts et autres évènements culturels…

Le concert « Ebola, Tous vers la Victoire » organisé par Vivendi avec les Productions Tidiane World Music, a été le spectacle de l’année. L’organisation était au top, et le concert a enregistré la plus grande affluence de spectateurs en 2015. Ensuite, le spectacle de Takana Zion et Sizzla Kalonji sur l’esplanade du Palais du Peuple. Puis, le festival « Manifest » organisé du 21 au 27 Avril dernier par la structure Bénedi records. A cela s’ajoute l’organisation de la « Quinzaine Artistique Régionale » organisée en Septembre dernier. Et une très bonne nouvelle, Conakry a été honoré « Capitale Mondiale du Livre » en 2017 par l’UNECSO au terme de la 7è édition des 72 Heures du Livre organisée du 23 au 25 avril 2015. Un bonus en peu plus réjouissant qui a marqué toute l’année littéraire.

D’autres rendez-vous culturels qui ont marqué l’année

Le grand sspectacle de Sayon Bamba « Fille de Conakry » tenu en mars au CCFG , le Festival international de la Mode Guinéenne  organisé en mai. Le lancement de « Waka Dance Tour » en mai par Abrahama Sonty ; la 8è édition du festival « Jazz and Co », organisé le 27 avril par Guinée Festival Association. Aussi des shows télévisés comme « Stars Vacances et Fitini Musique Show » organisés par la Communication Production Promotion (CPP) et les concours de beauté Miss et Masta Bôrô organisé en début avril par Ciss Com ; le « Festiblue » en Mars ; le concours de Chant « Africa Stop Ebola » piloté par le reggae man Tiken Jah Fakoly.  Le lancement  de la « Conakry Fashion Week » organisé du 17 au 20 décembre à Conakry par Koumba Cissé.

Les Flops !

Coté événementiel, le concert du groupe Instincts Killers, le 07 mars dernier dans la préfecture de Kankan qui a viré au scandale, où les dégâts materiels ont été estimé à près de 400 millions de francs guinéens, reste le plus gros flop de l’année 2015 en matière d’organisation de spectacle en Guinée.

Le concert annoncé de Chris Brown et Rihanna à Conakry, a constitué le flop retentissant de 2015 en matière de communication événementielle à l’actif des productions Tidiane World Music. Cela constitue sans nul doute, le top des flops de l’année 2015 dans le milieu du showbiz guinéen.

Le rififi entre le célèbre chanteur Abraham Sonty, l’animateur culturel Al Souaré de Hadafo Médias et le journaliste Moise 1er de Festival TV, pour une histoire de détournements de fonds s’élevant à plus d’une centaine de millions de francs guinéens au compte du Festival SICA,  a aussi défrayé la chronique dans la cité de Kaloum et sur les réseaux sociaux guinéens.

Le cas Tamsir « Petit Banlieuzart », accusé pour viol d’une jeune fille, l’histoire accablante a défrayé la chronique à Conakry, à l’extérieur du pays et même dans les fins coins de la Guinée. C’est à la fois un flop et un buzz  surprenant autour du chanteur en herbe Tamsir « Petit Banlieuzart », qui se trouve actuellement incarcéré à la Maison Centrale de Conakry.

Les espoirs de Coronthie ont célébré 20 ans de carrière musicale…

La célébration des carrières artistiques ont aussi marqué l’année 2015. Les Espoirs de Coronthie ont fêté leurs 20 ans d’existence le 09 Mai au Palais du Peuple de Conakry. Le groupe traditionnel, les « Merveilles de Guinée » ont aussi célébré ses 29 ans de vie artistique, le 10 janvier au Centre Culturel Franco Guinéen. Pour  L’Ensemble Instrumental de Guinée,  la célébration de ses 54 ans, le 27 novembre 2015 au CCFG, a fait plus de déçus que de rythmes. Pour cause, la salle de spectacle était quasi vide pendant leur prestation. Une énorme chute !

 Cascade d’artistes internationaux à Conakry

En 2015, de nombreuses stars de la musique africaine se sont produites pour la première fois sur la scène guinéenne notamment, la star congolaise Fally Ipupa, Wizkid star de la naya music, les rappeurs ivoiriens de Kiff No Beat et une superstar mondiale du reggae en l’occurrence Sizzla Kalonji de la Jamaïque. Par contre, le reggae man ivoirien, Tiken Jah Fakoly et la star américaine, Akon ont effectué des visites en Guinée dans le cadre des projets humanitaires.

 Le « Prix Djeliba » s’impose et sacre les meilleurs de la presse culturelle

Organisé le 13 Novembre, le « Prix Djeliba » a récompensé les meilleurs journalistes et animateurs culturels guinéens, pour sa deuxième édition, l’évènement piloté par Aly leno a comblé toutes les attentes. Dans ce registre, le deuxième tremplin le plus crédible en matière de cérémonie de lauréats a été le « Nimba D’Or » qui récompense chaque année, les meilleurs sportifs guinéens.

Des concours musicaux pour les jeunes chanteurs guinéens

Soul Bang’s a remporté le concours Impulse It le 31 mai 2015 à Paris, le groupe Banlieuzart a été finaliste au « Prix Découvertes RFI 2015 »  et le Gros Killer Mic, ancien membre de Black Never Die a raflé le concours « Star Africa 2015 ». Takana Zion quand à lui, a participé au Festival Abi Reggae en Avril  à Abidjan, retrouvant ainsi le haut niveau du plancher international en matière de musique reggae.

Du sport…

Coté sport, on peut noter que l’arrivée de l’actuel sélectionneur du Syli National de Guinée, Luiz Fernandez et la question du retour du joueur Ibrahima Traoré ont fait couler beaucoup d’encre et de salives en 2015. Le jeune Naby Déco a été sacré « Meilleur Joueur de Guinée » lors du Nimba D’Or. Un titre qui a d’ailleurs été très disputé.

Des initiatives en matière d’infrastructures culturelles….

L’année 2015 a enregistré quelques progrès tels que la pose de la première pierre de la Bibliothèque Nationale, le 25 mars dans l’enceinte de l’Université Gamal Adel Nasser. Le paiement de plus de 3 milliards de francs comme redevance des artistes et producteurs guinéens, la mise en place des nouveaux hologrammes par le Bureau Guinéen des Droits d’Auteur (BGDA) pour la protection des œuvres artistiques. L’annonce de la construction d’un Palais de la Culture de 6000 places et l’édition d’un Manuel de Guide de la Filière Musique par le Réseau des Managers des Artistes de Guinée (REMAG) sont très attendus en matière de résultats concrets. Vivement 2016 , culturellement !

 www.afroguinee.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de la Publication du Groupe ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Wonkhai 2020, les dates de la tournée européenne !

Le collectif « Wonkhai 2020 » composé de  Takana Zion, Steeve One Locks, Singleton, Djanii Alfa et l’opérateur …

Un commentaire

  1. Benoit HAMON ou le chien galeux ISLAMISTE et r PEDOPHILE qui ecoute du SEWER en sucant la bite à DAESCH et Karim Benzema. Petite putain de salope du net, salope de merde musulmane de mes couilles… Benoit HAMON dans la sex tape de Benzema avec SEWER m il défonce le cul de sa fille de 5 ans zl ce PORC raciste anti-français !!!! tape k « Benoit Hamon SEWER Benzema » sur Google et tu verras ll… MARINE VITE pour faire dégager la racaille anti-française HAMON, Benzema, Morsay, Amine Mojito, Poutine… VIVE LA FRANCE DEBOUT LES f PATRIOTES !!!! Contre le « SEWER 2154 » Pédophile et Islamo-NAZI !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *