Home / Tourisme / SENACIP 2018 : Les conducteurs de mototaxis sensibilisés sur le respect du code de la route

SENACIP 2018 : Les conducteurs de mototaxis sensibilisés sur le respect du code de la route

Conakry, le 19 Décembre :  Plusieurs délégations du comité d’organisation de la Semaine Nationale de la Citoyenneté et de la Paix (SENACIP) ont communié ce mercredi, dans la ville de Conakry, avec des centaines de conducteurs de mototaxis qui ont pignon sur rue dans le transport urbain.

De Kaloum à Kagbélen, en passant par Dixinn, Lambanyi, Bambéto, Cosa, Sonfonia etc…des grands carrefours de Conakry où stationnent journellement les conducteurs de mototaxis, en général de jeunes guinéens à la recherche du quotidien, les échanges ont eu lieu. Métier prisé à cause du taux élevé de chômage de la jeunesse, mais aussi très risqué à cause de nombreux accidents de la route causés. Récemment, une étude d’une organisation non gouvernementale guinéenne publiait des statistiques qui font froid dans le dos.

A l’occasion de deuxième journée de la semaine nationale de la citoyenneté, consacrée à l’immersion, des scènes inédites ont été enregistrées. Au niveau des carrefours, devant des dizaines de motos stationnées, attendant les clients, l’équipe de sensibilisation a eu des moments brefs, mais riches d’enseignements avec les chauffeurs de taxi motos.

Au rond-point de Sonfonia Gare, cette séance de sensibilisation avait donné même l’allure d’un meeting politique. Tant le passage de ce cortège de la SENACIP avait retenu l’attention de ces motards.

Mme Marie Agnès Touré, Conseillère du Ministre des Affaires Etrangères, espère qu’avec le temps, avec de la pédagogie, ces guinéens adopteront de bons comportements sur la route. A l’image d’ailleurs des conférences-débat organisées encore ce jour dans les institutions d’enseignement supérieures dont l’ISSEG Lambanyi et l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia.

La sensibilisation au respect du Code de la route était d’ailleurs le mot d’ordre de cette activité d’immersion au niveau des motards, une couche socioprofessionnelle dont les rangs grossissent de plus en plus.

« La SENACIP offre une nouvelle vision en terme d’éducation civique et morale » rappelle ce matin aux étudiants de l’Université de Sonfonia, le Président du Comité d’organisation de la SENACIP, Alhousseiny Thiam.

Les autorités de ce temple du savoir ont convié dans un des amphithéâtres plus d’une centaine d’étudiants pour évoquer avec d’augustes conférenciers, les 60 ans de mémoire citoyenne.

AGUIPEL

 

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

SENACIP 2018: Poursuite de la sensibilisation des  conducteurs de mototaxis 

Le Comité d’organisation de la 3e édition de la  Semaine  Nationale  de la citoyenneté poursuit …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *