Home / Culture / [SHOWBIZ] Le REMAG veut renaitre, mais sur quelle base ?

[SHOWBIZ] Le REMAG veut renaitre, mais sur quelle base ?

Siaka Kébé, le président sortant du Remag
Le Réseau des managers d’artistes de Guinée (REMAG) veut renaître de ses cendres avilissantes, après une longue mise en veilleuse de ses activités.

Créé en Août 2013 à Conakry, le REAMG n’a existé qu’un court instant. L’affairisme, l’égoïsme, les conflits d’égos, de compétences et la guerre des intérêts seraient à la base de sa décrépitude.

Les membres du REMAG
Après l’explosion, peut-on recoller les morceaux ?

Les anciens membres du REMAG sont encore appelés à une réunion de concertation ce week-end pour dit-on, relancer les activités de ladite structure. Une question brûle les lèvres, celle de savoir sur quel pied, l’on veut rebâtir cette vieille structure de managers d’artistes guinéens mise en place pour professionnaliser le secteur.

A la naissance du REMAG, à sa tête Siaka Kébé pour un mandat de 3 ans, un plan d’actions a été énuméré dont la production d’un annuaire intitulé : « Manuel de Guide de la Filière Musique » qui n’a jamais vu jour.

La création du REMAG n’a été qu’un feu de paille. C’est le cas pour plusieurs autres structures du showbiz en Guinée dont la Fédération des Opérateurs Culturels (Fedoc). Pourtant, ces structures s’étaient annoncées en fanfare avec beaucoup d’espoir.

Si dans les autres pays, la valorisation du secteur culturel vient de la force des structures mises en place, en Guinée, la réalité est toute autre. Dommage !

LIRE AUSSI: L’Ujacgui, la Fedoc et le Remag sous perfusion !

Syta pour Afroguinée

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Kindia a désormais son propre festival « SOLI MUSIC »

Kindia, la ville des légumes et des agrumes située à près de 137 kilomètres de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *