P. Square à Conakry : Les dessous du méga concert très attendu !

Fode Sita Camara 7 août 2017 0
P. Square à Conakry : Les dessous du méga concert très attendu !




Le groupe P. Square est annoncé de nouveau à Conakry pour un méga concert très particulier ! Le lieu et la date restent encore inconnus mais déjà, un engouement se fait sentir et s’empare de la cité de Kaloum. Ce spectacle très attendu ne sera plus gratuit et les recettes vont servir à financer des projets à Conakry, nous apprend Ahmed de Paris, principal organisateur de l’événement.

« Les bénéfices de ce concert serviront à la rénovation des maisons des jeunes à travers Conakry. Au-delà de ça, nous allons penser à sauver des vies, des enfants qui vivent avec des douleurs atroces. Nous allons participer à notre manière au développement de notre pays », a-t-il dit.

Peter Okoye, un des frères jumeaux du groupe P. Square était récemment à Conakry. Au cours de son séjour, il a rencontré le Président Alpha Condé. D’où est venue l’idée d’organiser ce spectacle tant attendu par la jeunesse 224.

Les dessous du voyage de Peter sur Conakry

En plus de sa casquette d’artiste, Peter était venu à Conakry en tant qu’homme d’affaire accompagné d’un autre richissime très connu dans la sous-région. Avec leur partenaire guinéen, Ahmed de Paris, ces célébrités comptent investir très lourdement à Conakry. Ce projet en vue, envisage d’absorber une bonne partie du taux de chômage en créant des milliers d’emplois pour la jeunesse guinéenne. Voilà ce qui anime le frère de Oudy Premier , qui d’ailleurs a l’intention de briguer la Mairie de Matoto.

« Je n’amène pas les stars dans mon pays pour une simple promenade. Je les amène pour qu’ils y investissent… », nous affirme Ahmed.

Regardez un extrait du concert exclusif de P Square à l’occasion du nouvel an 2017

En rappel, Sammuel Eto’o, André Ayew avaient également foulé le sol guinéen. Ces stars africaines avaient eux aussi, dans leurs valises, des projets bénéfiques pour la jeunesse africaine de Guinée dont la construction des académies de Football dont jusque-là, sont quasi-inexistantes en Guinée.

Syta pour Afroguinée

 

 

 

 

 



Poster une réponse »