Home / Sports / Syli National : Kamano sur le point de tourner le dos

Syli National : Kamano sur le point de tourner le dos

François Kamano

L’attaquant guinéen traverse une période difficile tant en club qu’en sélection. A 24 ans, il est prêt à refermer, le temps d’une pause, portes et fenêtres de l’équipe nationale avec laquelle il n’a plus été bon depuis les éliminatoires de la CAN 2019.

Dans le dur, François compte prendre du recul. C’est du moins ce qu’il a confié à CIS TV à la veille du match amical entre la Guinée et le Chili à Alicante en Espagne. Pourtant jeune, le joueur de Bordeaux enchaîne les mois difficiles et ses performances sont en baisse depuis décembre 2018. Entre ses transferts ratés et son manque de forme, le Guinéen a visiblement du mal à se situer pour se relancer. Il a été particulièrement vivement critiqué lors de la CAN 2019 qu’il a traversé tel un fantôme malgré un but inscrit sur pénalty.

International depuis 2015, Kamano n’a jamais rechigné à venir jouer pour la Guinée. Ce, même lorsqu’il a eu des bisbilles avec Kanfory Lappé Bangoura. Mais cette époque semble bien révolue. « Après ce match, je vais essayer de me concentrer sur mon club et voir comment ça va se passer après. Pour l’instant, je suis concentré sur le match et après, je vais bien réfléchir avec ma famille, mes proches pour les prochains mois ou les prochaines années qui arrivent. A un moment donné, il faut que tout change. » a expliqué le natif de Kindia. Les raisons, on attendra de les connaître.

François Kamano pourrait rejoindre donc le cercle des joueurs qui ont zappé la sélection guinéenne ces dernières années. Il retrouve sur ce banc, Kevin Constant, Florentin Pogba, Ibrahima Traoré et Seydouba Soumah.

A lire Aussi sur Foot224

A propos F. Syta Camara

Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Kylian Mbappé s’engage contre le racisme dans les stades

Kylian Mbapé a accordé un entretien à nos confrères de la Gazzetta dello Sport. L’occasion …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *