Home / Actualités / Conakry : Takana Zion brutalisé et arrêté par la gendarmerie à Kaloum

Conakry : Takana Zion brutalisé et arrêté par la gendarmerie à Kaloum

Alors qu’il menait son carnaval à Conakry ce Mardi 25 Juillet, avec son collectif « Wonkhai 2020, le célèbre reggae man guinéen, Takana Zion a été arrêté par la gendarmerie (11H 40) sur la rue Boulevard Telly Diallo à Kaloum. On y était ! Lors de son arrestation, le leader de la Black Mafia a été brutalisé par les forces de l’ordre, tiré par ses locks avant d’être jeté dans un véhicule pick-up pour une destination pour le moment, inconnue.

Ci-dessous des images qui ont suivi l’arrestation de Takana Zion à Kaloum 

La Rue Boulevard Telly Diallo sous tension

La célèbre rue Boulevard Telly Diallo à Sandervalia à Kaloum était sous tension lors de l’arrestation de l’auteur de « Good Life ». Des jets de cailloux et de gaz lacrymogènes ont été constatés pendant l’altercation entre les membres du mouvement « Wonkhai 2020 » et les forces de l’ordre. C’était affreux !

Cette arrestation de Takana Zion vient après celle de son confrère Elie Kamano mis aux arrêts et relâché pour dit-on, avoir mené une marche non autorisée.

Ces leaders d’opinion vont-ils baisser les bras et couper court à leur combat face à l’opposition des autorités de Conakry ? Attendons de voir ! Pour autant, ils dénoncent la mal gouvernance, l’injustice, la corruption et bien d’autres pratiques qui selon eux, empêchent leur pays, la Guinée, de se développer.

Nous y reviendrons!

Syta pour Afroguinée

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

« Faya Na Fafé », grosse alerte de King Alasko (Audio)

Après son titre à succès « Bonbon Kolon », King Alasko débarque cette fois avec du tonnerre : « Faya …

Un commentaire

  1. Ce pays me fait peur. Et l’avenir de la jeunesse est plus que incertain car elle n’a aucun moyen d’expression que de suivre bêtement ce que les vieilles personnes égarées démagogues qui ont tout raté ou presque et qui vivent de la manipulation des jeunes et des femmes qui vivotent. Étant donné que ceux qui objectivement essayent d’éclairer les situations sont mal compris. Pourtant même si la volonté du troisième mandat n’est pas expressément évoquée il y a des gens qui ont compris cette situation et essayent d’anticiper. C’est ce que font ces artistes. C’est vraiment regretable que nous ayons des yeux pour voir et que nous n’ayons pas d’intelligence pour comprendre ce qui se dessine à l’horizon. Quand eux ils veulent se faire entendre il le font partout et quand ils veulent sans que cela ne se heurte à nos lois mais tout ce que les autres font est contraire aux dispositions prévues par nos lois qui semble être rédigés contre les autres. Très très dommage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *