Home / Actualités / Takana Zion et Elie Kamano sont-ils présidentiables ?

Takana Zion et Elie Kamano sont-ils présidentiables ?

Elie Kamano & Takana Zion, reggae men guinéens

Takana Zion et Elie Kamano ont annoncé récemment dans la presse, leur candidature aux élections présidentielles de 2020 dans leur pays. Une annonce qui a surpris l’opinion et laissé courir des commentaires à tout-va. Cela a aussi relancé les débats dans l’arène politique agitant le réseau social guinéen tel un volcan. Alors, ces deux célèbres chanteurs guinéens sont-ils présidentiables ?

Pour beaucoup, Takana Zion et Elie Kamano n’ont point une tête de président. Leur popularité grâce à la musique reggae, ne saurait donc les installer à Sekhoutoureyah (Palais présidentiel). Par contre, de nombreux jeunes guinéens apprécient profondément, l’audace et la détermination qui animent ces jeunes leaders d’opinion à Conakry.

La polémique enfle donc au sujet de l’entrée en politique de ces deux reggaemens, malgré que pour l’instant, aucune candidature aux futures élections présidentielles n’a été officiellement entérinées par la cour suprême guinéenne.

Est-il interdit de rêver ?

Takana et Elie ont gros sur le cœur et ils estiment que leurs ambitions politiques pourraient être utiles pour une jeunesse longtemps ‘’marginalisée’’, ‘’désœuvrée’’ et ‘’laissée à la merci des vieux politiques ’’. Selon eux, ils rêvent de renverser la tendance et amener cette jeunesse à prendre son propre destin en main. Cela est-il possible ? En guise d’exemple, l’ancien footballeur George Weah en a réussi au Libéria ; Aly Bongo au Gabon et bien d’autres…D’où vient la motivation du leader de la Black Mafia et l’auteur de « Malaya ».

Sur la question, ©Afroguinée les a tous eu en interview. Elie Kamano qui d’ailleurs, prend un long congé de la musique pour se consacrer à la politique, veut tenter et oser inventer l’avenir. Pour lui, rien ne peut l’en empêcher.

Quant au rasta de Soumbouya qui pense se presenter en 2020 sous la bannière du P.U.P, indique que ‘sa motivation vient de Dieu qui ne cesse dit-il, de le prouver par sa grandeur que rien n’est impossible dans la vie’’.

Brusque changement de style…

Ce revirement idéologique plutôt brusque chez nos chanteurs de reggae s’est traduit également par un changement de look rapide et assez parlant.

Elie Kamano qu’on connaissait si turbulent et libelliste s’est subitement rangé dit-on. Ses locks remplacés par de jolis chéchias de chefs donnent à réfléchir. Même si son discours habituel n’a toujours pas changé. Très engagé, l’ancien Maréchal du reggae guinéen, dévient même discret, rare et très calme.

Quant à Takana Zion, il est devenu très modeste et calculateur tout d’un coup. L’apparence sérieuse, propre, tout le temps en blanc vert, le rasta a arboré la couleur solennelle du P.U.P. Cela, Après nous avoir longtemps habitués aux dreadlooks rasta en fouillis. L’accent de Mashugui a même changé dans sa Galaxie. A la différence, sa musique part en parallèle avec la politique.

Étrangement, Takana et Elie semblent désormais se conformer définitivement aux exigences de la vie politique et au monde des affaires publiques. Cela suffira-t-il pour convaincre les électeurs guinéens?

Il y a quelques temps, nous rangions ces deux célèbres artistes guinéens dans la classe des polémistes les plus révolutionnaires de Guinée. A présent, leur réflexion a atteint un autre niveau et ils estiment incarner l’avenir de toute la jeunesse guinéenne au plus haut sommet de l’Etat guinéen.

Bonne chance à eux !

Syta pour Afroguinée

 

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Le concept « N’Khaléhi » : Daphné a-t-elle inspiré Ibro Gnamet ?

Les artistes s’inspirent le plus souvent entre eux ! C’est un autre monde, il faut …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *