Home / Actualités / Takana Zion, « apôtre » ou « traitre » comme Judas ?

Takana Zion, « apôtre » ou « traitre » comme Judas ?

Takana ZION

Il y’a quelques jours, Takana Zion faisait voir une vidéo dans laquelle, il demande pardon au Président Alpha Condé. Depuis, le chanteur guinéen est au cœur de folles polémiques et critiques acerbes dans son pays.

A cause de la grande portée de sa musique reggae très engagée, Takana Zion est aux yeux de la jeunesse guinéenne, « un petit dieu » et leader d’opinion du premier rang. Un statut qui a amené le reggaeman à prendre la parole au mât et exprimer en haute voix, son opposition à tout projet de modification de la constitution qui offrirait un troisième mandat à l’actuel Président Guinéen.

Par ailleurs, à cause donc de son mea-culpa à l’endroit du Locataire de Sekhoutoureya, le chanteur fait cristaliser le débat et agiter la toile.

Les messages de Takana dans la vidéo sont-ils mal compris auprès des guinéens comme il l’aurait souhaité ? Où il tente de faire avaler à la jeunesse, une pilule très amère ? L’on ne sait point.

Si certains restent toujours fidèles au petit fils de Kanamacina, par contre, d’autres le décrivent comme un « Judas », ce disciple traitre qui a lâché Jésus Chris dans des circonstances difficiles.

Pour l’heure, l’on assiste à une véritable polémique et les « disciples » du Rasta de Soumbouya, comme Oudèdè, se sont constitués aussitôt en sentinelles pour défendre leur leader.

Takana Zion lui-même, qui se sent piquer au vif, n’a pas tardé de répliquer dans une autre vidéo futée de son temple ZION à Coyah. Regardez!

Malgré tout, le débat est encore et encore houleux. Que devons-nous chercher à comprendre ?

Takana Zion se dit clair dans son message. « Je demande pardon à Alpha Condé si je l’ai offensé. C’est un homme bien seulement qu’il est mal entouré (….). Mais je ne suis pas d’accord pour un troisième mandat (…). Amoulanfé ! »

Tentons d’établir un rapprochement ou faire un distinguo de ces paroles s’il y’en a bien sûr. Y’a t-il un amalgame dans les propos du reggaeman ? Est-ce un crime de reconnaître les bienfaits de quelqu’un et lui demander pardon ? Peut-on aimer un président et en même temps détester son système ? Autant de question qui pourraient déterminer la position de notre Takana. Mashugui ! Qu’en pensez-vous ?

Syta pour AFROGUINÉE

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

VDMG : l’accès au vote suscite un fort engouement !

C’est parti et le compte à rebours est déclenché ! L’opération de vote digitale pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *