[THÉÂTRE] L’unique bonne raison d’aller suivre « Sâatè » au CCFG

Fode Sita Camara 11 avril 2018 0
[THÉÂTRE] L’unique bonne raison d’aller suivre « Sâatè » au CCFG




Le respect de la parole, est une valeur fondamentale dans les sociétés africaines, dit-on. Voilà l’idée que veut agrémenter Hassane Hilal Sylla à travers sa nouvelle création théâtrale « Sâatè, la parole en pleurs » qui sera mise en scène les 12 et 13 Avril prochain au CCFG à Conakry.

Déjà, c’est le suspens et les friands du théâtre s’impatientent de voir ce roman du célèbre journaliste guinéen Yamoussa Sidibé se faire porter à la scène par un de ses protégés. Les répétitions presque bouclées, laissent place à la scénographie, le metteur en scène et sa compagnie « Bouche d’Air » mûrissent leur attention.

A quoi va ressembler cette création théâtrale ?

Sous fond de conférence de presse organisée le mardi 19 Avril, le metteur en scène, Hassane Hilal a lèvé un coin du voile.

«  Je ne cherche pas à éblouir mais montrer que professionnellement, ce spectacle tient la route et il le faut. Puisque je suis un produit de l’ISAG (Institut Supérieurs des Arts de Guinée NDLR). Rien ne sera fait au hasard et nous allons transformer le ccfg en véritable salle de spectacle…», a-t-il rassuré.

Sur le fond du spectacle, tout tourne autour du respect de la parole donnée qui a tendance à disparaître dans les sociétés. Ce qui a une conséquence néfaste sur l’évolution de l’environnement. Soyez présents les 12 et 13 Avril pour  ouvrir ce premier bal théâtral du centre culturel franco guinéen au compte de 2018.

Syta pour Afroguinée



Articles liés»

Poster une réponse »