Home / Actualités / Un incendie a détruit des sons inédits de 2Pac, Snoop Dogg…

Un incendie a détruit des sons inédits de 2Pac, Snoop Dogg…

Un accident très peu connu mais il s’agit d’un très gros désastre musical international. « Le jour où la musique a brûlé » c’est l’histoire du géant incendie qui a ravagé par les flammes des centaines de milliers de projets musicaux et cinématographiques enregistrés et conservés dans un grand entrepôt en Californie.

L’histoire du grand incendie a refait surface. C’est le New York Times qui est revenu sur ce dossier pour dévoiler quelques grands secrets jamais exposés. Dans un article très long du New York Times paru le 11 juin 2019 ils sont revenus sur cette affaire de l’incendie du 1er juin 2008 à Universal Studios Hollywood en Californie qui a brulé plus d’un demi million d’enregistrements parmi eux, des masters de 2Pac, Eminem ou 50 Cent qui ont été perdus à jamais.

Le jour le plus triste de la musique américaine et mondiale. Un incendie qui ravage le Building 6197, connu comme le « coffre à vidéos » qui conservait des bandes vidéos, des films mais également des masters audio appartenant à Universal Music Group.

L’intégralité de l’entrepôt a été brûlée alors que Universal Studios a déclaré que seuls l’attraction King Kong du parc et un entrepôt qui contenait des copies de vidéos jusqu’en 2009 un rapport confidentiel a déclaré une catastrophe qui a détruit 500.000 projets. Tous les genres musicaux ont été touchés. A commencer par le jazz, rock ou blues avec les pertes d’enregistrements d’Ella Fitzgerald, Billie Holiday, Duke Ellington, Ray Chrales, B.B. King et Chuck Berry. Du pop avec Elton John, Sting, The Police, Aerosmith et la catégorie la plus triste c’est le rap avec des pertes d’enregistrements de 2Pac, Snoop Dogg, Eminem, 50 Cent et The Roots que personne ne pourra ni eu la chance de les écouter puisqu’ils sont disparus à jamais.

Selon le New York Times, c’est le plus gros désastre dans l’industrie du disque affirme qu’Universal Studio a dissimulé la perte de 500 000 archives musicales pour éviter un bad buzz et la colère des artistes.

A lire aussi sur Rap2France

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

CONCERT – Phaduba & Sagnolik en ont mis plein les oreilles au CCFG !

Le groupe ULTIMATUM a présenté le Samedi soir le premier volume de son double album …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *