Home / Culture / UNAMGUI : des artistes démagogues ?

UNAMGUI : des artistes démagogues ?

Doudou Benny, membre actif de l'UNAMGUI

Des artistes propagandistes et démago-politiciens constitués en association appelée, UNAMGUI (Unité Nationale des Artistes et Musiciens de Guinée) se manifestent.

Cette structure assujettie à la solde du pouvoir Alpha Condé, est dans l’optique d’organiser dit-elle, une activité de reconnaissance des bienfaits du Président de la République, le 16 avril prochain sur l’Esplanade du Palais du Peuple de Conakry. Cet événement à connotation purement politique déguisé en acte de reconnaissance semble être une provocation de trop. Nombreux acteurs du secteur culturel guinéen estiment qu’il y’a mieux à faire que de gaspiller de l’énergie pour loué un régime qui relègue au second plan le département culturel du pays. Alors, ce dessin mené par l’UNAMGUI est t-il fait pour appuyer la construction d’un Palais de la Culture ? Que dire du manque de centres de diffusion et de production pour l’intérêt des artistes guinéens ?

Le but de cette association semble uniquement se faire plaire au chef et chanter ses louanges afin de bien se remplir les poches. Rebelotte, la machine du koudeisme est en marche ! Certaines têtes sont bien connues d’ailleurs comme Doudou Benny pour avoir mouillé le maillot et battre campagne pour tous les régimes qui se sont succedés en Guinée, de Lansana Conté à Alpha Condé même pour les régimes exceptionnels. La remarque est que la plupart de ces artistes sont presqu’en fin de carrière, donc peu visibles et aisés. N’est-ce pas, ils ne se battent que pour gagner uniquement leur pain ? Ont-ils également l’ambition comme d’autres, de nourrir l’idée d’un troisième mandat pour Alpha Condé ? L’heure est bien grave !

AFROGUINEE

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Challenge/Palais de la culture : le vent violent qui risque d’emporter Bantama !

Depuis quelques jours, l’on constate de vives critiques très acerbes sur la toile à l’encontre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *