Home / Culture / VIVRE LA GUINÉE A PARIS 2018 : Cap sur la culture et le tourisme !

VIVRE LA GUINÉE A PARIS 2018 : Cap sur la culture et le tourisme !

Alfreid Houlemou, le commissaire général de la plateforme "Vivre la Guinée à Paris"

Faire connaitre la Guinée à l’étranger et inviter sa diaspora à plus d’implication pour son développement socio-économique, culturel et touristique, telle est l’idée principale du forum « VIVRE LA GUINÉE À PARIS » qui se tient du 28 au 28 septembre prochain à l’hexagone.

Cette rencontre est organisée par African Multimédia Group en partenariat avec les différents départements sectoriels, l’Agence de Promotion des Investissements Privés (APIP-Guinée) et d’autres structures comme le Réseau Afrique Jeunesse de Guinée (RAJGUI).

Beaucoup de nouveautés pour cette quatrième édition axée exclusivement sur la culture et le tourisme. Les organisateurs l’ont fait savoir ce vendredi, à travers une conférence de presse, animée à Conakry.

Présidium de la conférence

 

Plus de 300 participants venus de différents horizons vont donc rallier Paris pour vivre la Guinée dans toute sa richesse et splendeur.

Le thème retenu cette année est « Investissements et médias au service du développement de la culture et du tourisme » ; thème autour duquel plusieurs panels seront animés par des cadres issus des secteurs public et privé ayant une expérience professionnelle avérée en la matière.

Ce forum permet également de créer des échanges entre les guinéens et les investisseurs européens, tout en offrant des opportunités d’affaires dans les domaines de la culture et du tourisme en Guinée.

« La mise en place de cette plateforme est née d’une frustration. Du simple fait que la Guinée est souvent confondue ailleurs, à la Guinée Bissau ou à la Guinée Équatoriale. C’est cette tendance que nous voudrions renverser et vendre l’image de notre pays qui a tout pour rayonner aux yeux du monde », a fait savoir le commissaire général de la plateforme « VIVRE LA GUINÉE À PARIS », Alfred Houlemou.

Ainsi, des autorités guinéennes se sont inscrites dans le même ordre d’idée dont le Conseiller politique du ministère des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger,  Ibrahima Chérif Haidara : « Nous ferons de telle sorte que les guinéens de l’étranger s’intéressent à leur pays. Car, ils sont aussi une partie intégrante des populations guinéennes… ».

Les défis sont grands

« VIRE LA GUINÉE A PARIS », est une plateforme qui a pour objectif, de promouvoir des produits touristiques, culturels, artisanaux de la Guinée ; sensibiliser sur l’immigration clandestine ; renforcer et encourager l’investissement ; promouvoir l’échange de compétences, établir et développer des partenariats stratégiques et durables.

Des conférences-débats, une session de « réseautage », des panels spécifiques destinés aux médias sont entre autres, quelques caractéristiques dudit forum.

Plusieurs accords de partenariats, la création d’un cadre de dialogue entre le gouvernement et la diaspora, l’accompagnement optimal de la diaspora dans la promotion des PME et l’emploi des jeunes sont en partie, des résultats attendus.

Culturellement, cette rencontre sera une occasion pour la Guinée, de mettre en lumière ses potentiels patrimoines historiques et culturels dont les percussions, la danse folklorique, …

Selon les organisateurs de ladite rencontre, les trois premières éditions ont été un réel succès grâce à l’apport financier et technique de l’ancien boxeur guinéen, Lansana Béa Diallo.

Syta pour Afroguinée

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Black M : découvrez son nouveau clip « Bon »

Alors qu’on attendait la sortie officielle de son nouvel album « Il Était Une Fois …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *